Sequoia, Makheia group, reprend l’agence Machination

Vu dans Presseedition.fr :
Sequoia, l’agence tête de pont du pôle corporate de Makheia Group ajoute à son offre le conseil en stratégie et la publicité corporate en intégrant l’agence de publicité Machination, acquise par Image Force en 2000 . Pour la direction du groupe, l’objectif est double : présenter un nouveau modèle d’agence à la fois « éditoriale et corporate », « créative et stratégique » couvrant l’ensemble des besoins des grandes entreprises en termes de gestion de leur discours : de l’analyse et de la définition des stratégies de contenu à leur diffusion via l’ensemble des médias éditoriaux, (magazines, plaquettes, rapports annuels, Webmag, blogs, publicité etc...) et offrir aux annonceurs perdus dans l’abondance des stratégies de com et désabusés par les échecs des dispositifs dits « 360° », une démarche corporate complète, empreinte autant de simplicité que d’efficacité. Une attente qui passe aujourd’hui par ce que les anglo-saxons nomment le « Mastering de contenus ».
Machination, agence de publicité acquise par Image Force en 2000 (9 salariés et 1,2 million € de MB en 2008) s’était développée dans deux secteurs spécifiques : la communication corporate et la communication dans le domaine des enseignes. L’agence, rebaptisée Makheia Corporate, est désormais exclusivement spécialisée sur les activités corporate et propose, autour d’un nouveau concept, « l’authenticité de marque » trois types de prestations : conseil en stratégie, positionnement, définition du concept « d’authenticité de marque », territoire de communication, campagne publicitaire off et on-line et pilotage de dispositifs média et hors média. Elle est animeée par Phiilippe Amargier, DG adjoint en charge de la stratégie et du pilotage commercial de l’agence et Olivier Goguet, Directeur de Création et placée sous la présidence d’Edouard Rencker (Président de Sequoia et du pôle corporate du groupe).
Pour Edouard Rencker, l’objectif est clair : il s’agit de « venir jouer les « troubles fêtes » dans l’univers très réduit des grandes agences corporate dont le regard se porte généralement davantage sur l’expression publicitaire de la marque aux travers de grands medias, que sur la construction et la maîtrise du discours ». Une attente pourtant aujourd’hui essentielle et récurrente chez les annonceurs.

Cliquez sur le titre de ce billet pour visualiser l'article dans son contexte original.

Commentaires

Articles les plus consultés

Outbrain et Taboola : ou quand Voici s'invite chez Beuve-Méry

Sécurité : "Have I been pwned?", le service qui vous dit si votre compte a été piraté

Mindmapping : Xmind passe au cloud