Et l'illustration par l'exemple…

Presqu'en réponse à mon précédent post sur le BSA et la gestion des licences de typos en entreprise, un magnifique article du Point démontre que les typos sont des œuvres intellectuelles ; mais si leur usage se banalise, il ne faut pas oublier les longues heures de travail et l'immense savoir-faire qui ont été nécessaires pour leur conception.

Comme quoi on ne peut pas faire tout et n'importe quoi avec les typos…


Commentaires

Articles les plus consultés

Outbrain et Taboola : ou quand Voici s'invite chez Beuve-Méry

Sécurité : "Have I been pwned?", le service qui vous dit si votre compte a été piraté

Mindmapping : Xmind passe au cloud