Avant le self-publishing, l'étape incontournable du self-design

On parle beaucoup de tendances majeures dans notre industrie ces temps-ci. A l'instar du Cloud Printing dont je me faisais l'écho il y a quelques jours, on entend beaucoup parler du “Self-Publishing”, cette capacité à pouvoir publier n'importe quel type de contenu sur n'importe quel type de canal, grâce au web.
Les progrès technologiques, tant au niveau du web, de la bande passante que des techniques d'imprimerie rendent en effet possible la publication d'ouvrages imprimés en toutes petites séries. Publication qui peuvent par ailleurs être diffusées avec ou sans impression sur tous les types de réseaux sociaux.

Le web regorge de sites web qui vous proposent de publier vos créations, en support électronique (flipbooks, e-books, …) ou papier.
Toutefois, il reste pour moi un frein majeur à la démocratisation du self-publishing : lorsque l'on souhaite imprimer un document, il faut qu'il respecte les normes en vigueur dans l'industrie de l'imprimerie ; normes qui sont dictées par des impératifs industriels. Et en la matière, il faut avouer qu'ils sont complexes…
Certes, n'importe qui peut acheter un joli modèle de document sur le web ; mais encore faut-il le retoucher, le mettre en page et le boucler sous Adobe Indesign ou Quark Xpress. Puis être capable de générer un fichier PDF conforme aux attentes de votre imprimeur, qu'il soit en ligne ou au coin de la rue.
Et ça, ça demande des compétences, du savoir-faire et du temps.

Tant que cette barrière n'aura pas été contournée, je pense que le self-publishing restera entravé dans sa démocratisation : ce qui lui manque aujourd'hui, c'est un service en amont qui permette à n'importe qui (même au plus ignorant des utilisateurs) de choisir un modèle de publication qui lui plaise et de le personnaliser sans quitter son navigateur web. Un service qui soit capable d'anticiper toutes les contraintes propres au métier pour éviter à cet utilisateur néophyte de commettre des erreurs majeures, et si possible, sans qu'il s'en rende compte.
Certes, on trouve déjà sur le web des sites qui permettent de concevoir un document pour l'imprimer ; mais soit les formats sont trop restrictifs, limités à quelques types de supports, soit l'ergonomie impose encore de comprendre les subtilités de l'imprimerie pour arriver à un résultat satisfaisant.

Mais on se rapproche doucement du but… à pas feutrés, de nouveaux services pointent leur nez…

Commentaires

Articles les plus consultés

Outbrain et Taboola : ou quand Voici s'invite chez Beuve-Méry

Sécurité : "Have I been pwned?", le service qui vous dit si votre compte a été piraté

Mindmapping : Xmind passe au cloud