Le petit train… s'en va dans la campââââgne !

Dès qu'un document dépasse le seuil des 8 pages, la question de la gestion de son chemin de fer se pose inéluctablement. A un moment donné de son existence, l'agencement des pages, le tempo et l'organisation du document vont faire l'objet d'un vrai débat, surtout si :

  • plusieurs interlocuteurs collaborent au projet,
  • le projet est récurrent : magazine, lettre d'information, bulletin de collectivité, catalogue,
  • de la publicité est présente dans les pages,
  • la pagination est importante (plus de 20 pages) voire très importante (plus de 100 pages),
  • tous les facteurs cités précédemment sont réunis. Par exemple, un catalogue trimestriel de 300 pages avec de la publicité dont la conception est assurée par plusieurs chefs de service. 
Là, quatre possibilités s'offrent à vous :
  1. soit vous le gérez à l'ancienne, en collant des feuilles A4 sur un tableau… Ça peut fonctionner. C'est juste que ce n'est pas tip top pratique pour transmettre votre chemin de fer à un prestataire externe, tel qu'une agence de communication ou un imprimeur.
  2. soit vous vous dites : “bah y’a PowerPoint pour faire ça.” Et là, je dis “stop”. PowerPoint sert à faire des diaporamas moches, un point c'est tout. Idem pour Excel.
  3. soit vous avez de gros besoins et donc, de gros moyens, et vous optez pour un système professionnel de gestion des chemins de fer, autonome ou couplé à une plateforme de publication dynamique. De Dataplan à QPS Planner en passant par Wedia Cross-Media, Act et VIP 4, les offres ne manquent pas.
  4. soit enfin, vous êtes malin(e) et vous choisissez un service web qui vous permet en 3 clics de gérer votre chemin de fer, de manipuler des pages et de le partager avec vos collaborateurs. Ça et juste ça

Dans la dernière hypothèse, celle où vous avez juste besoin de créer un chemin de fer, de le rubriquer et de pouvoir faire joujou avec les pages sans repasser 3 heures ensuite à remonter votre chemin de fer, il existait jusque-là BlinkPlan, dont j'avais parlé il y a quelques temps.

Mais là, une nouvelle frontière vient d'être franchie : grâce à l'excellentissime FeedMyApp, j'ai découvert  FlatPlan, un service web encore en beta mais tellement sexy.
Ce nouveau service web vous permet :
  • de créer un chemin de fer
  • de le rubriquer
  • d'associer des couleurs à chaque page ou rubrique
  • d'appliquer des structures de mise en page
  • de déplacer, insérer, supprimer des pages
  • de laisser des annotations
  • de travailler à plusieurs sur ce chemin de fer
  • et enfin, de l'exporter en PDF.
Cerise(s) sur le gâteau, FlatPlan propose un cryptage SSL et un versioning automatique de vos chemins de fer.

Bref, un must. :-)

Commentaires

Articles les plus consultés

Outbrain et Taboola : ou quand Voici s'invite chez Beuve-Méry

Sécurité : "Have I been pwned?", le service qui vous dit si votre compte a été piraté

Mindmapping : Xmind passe au cloud