Les bons réflexes à adopter avant de choisir un nom de marque et un slogan

Lancement d'un nouveau produit, création d'une activité, re-branding d'une offre existante, les occasions de choisir une nouvelle marque ne manquent pas dans la vie d'une entreprise. Ce type d'évènement donne généralement lieu à des brainstormings laborieux au cours desquels les idées fusent à la vitesse de la lumière, ou d'un escargot, c'est selon.

Avant de “foncer” sur le nom qui fait l'unanimité, il faut toutefois respecter quelques règles de bon sens qui vous éviteront des désagréments par la suite.


  1. Listez tous les noms qui vous paraissent convenir pour votre nouvelle marque ;
  2. Vérifiez rapidement sur le site de l'INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle) s'il n'existe pas de dépôts antérieurs, sur les mêmes classes juridiques que vous : même s'elle n'a aucune valeur juridique, la base de recherche de correspondances de l'INPI constitue un excellent premier contrôle. Pour connaître la signification de chaque classe, il existe une page dédiée.
  3. Ce premier filtre va vous permettre d'affiner votre liste, en éliminant d'emblée tous les noms qui ont déjà fait l'objet d'un dépôt antérieur.
  4. Contrôlez ensuite la disponibilité des noms de domaines sur Internet : et oui, aujourd'hui, une marque doit pouvoir exister sur le web, c'est une condition sine qua non. Imaginons que vous trouviez un nom absolument génial, très évocateur... mais que tous les noms de domaines associés soient déjà déposés en .fr, .com... Vous allez vous priver d'un formidable potentiel de communication. Donc je vous conseille de vérifier la disponibilité des noms de domaines sur plusieurs extensions. Il existe plusieurs outils pour cela, je vous recommande à titre personnel Domaine.fr.
  5. Voilà : maintenant, votre énorme liste de départ a dû se réduire comme peau de chagrin. Mais vous disposez enfin d'une vraie "short list" de noms de marque que vous pourrez exploiter pleinement.
Maintenant, vous allez pouvoir passer aux choses sérieuses : 
  • faire une recherche d'antériorité officielle auprès de l'INPI,
  • enregistrer votre marque avec son logo auprès de l'INPI, dans les classes qui conviennent,
  • acheter les noms de domaines associés sur le web.
Si vous associez un slogan à votre nouvelle marque, je vous recommande chaudement d'utiliser les services du site “Sous le logo”, qui va, pour une somme modique, vous renseigner sur l'éventualité de correspondances et d'antériorité. Une sage précaution comme qui dirait...


Commentaires

  1. Perso je fais d'abord la recherche de dispo des NDD, puis je vais sur l'INPI.

    Parce que pour l'INPI il faut voir s'il n'y a pas des consonances proches dans les mêmes classes, cela prend plus de temps. Autant filtrer d'abord avec les NDD donc. ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Chers lecteurs, n'hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article !

Articles les plus consultés

Infographie : quelle est la meilleure plateforme pour gérer ses réseaux sociaux (et ceux de ses clients) ?

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]