Print procurement : et si le plus simple consistait à utiliser un driver d'imprimante ?

En matière de print procurement, beaucoup de solutions ont été mises au point pour que tous ceux qui ont besoin de commander des imprimés puissent le faire depuis un navigateur web. Mais au final, le web est-il le format le mieux adapté des services en ligne ?


Le print procurement consiste en fait à réaliser étapes :

  • concevoir un document, souvent hors service web, et en générer une version exploitable par l'imprimeur, si possible en respectant ses contraintes ; le PDF étant le format le mieux adapté, bien qu'il existe autant de types de PDF qu'il y a d'imprimeurs...
  • envoyer ce fichier à l'imprimeur, soit via un bon vieux FTP, soit par des espaces de téléversement intégrés au site web ;

  • spécifier les options de commande, essentiellement le type de papier, sa qualité, les quantités...
Pour cela, il faut à chaque commande saisir ces informations manuellement dans des formulaires, générer le PDF, l'uploader sur le site, vérifier que tout soit bon...

Cela reste tout de même fastidieux...

PrintVia propose une approche originale, et désarmante de simplicité : ils proposent à leurs clients un "simple" driver d'imprimante. 
Si j'ai bien tout compris, il suffit à leurs clients enregistrés de récupérer ce driver, de l'installer sur les postes informatiques puis de laisser les clients se débrouiller.Ils conçoivent leur document dans leur logiciel favori, puis en sortie, il leur suffit de l'imprimer en choisissant le driver PrintVia : celui-ci va alors se charger de le générer dans un format respectant les contraintes de l'imprimeur puis de le pousser vers le serveur PrintVia par FTP ou WebDAV. Le client se chargeant simplement d'indiquer le nombre d'exemplaires qu'il souhaite et de choisir la qualité de papier qu'il désire.

Je pense que ce doit être redoutablement efficace, simplement parce que ce type de solution ne change pas les habitudes des utilisateurs : ils restent dans leurs environnements, dans leurs habitudes et leurs réflexes, ils n'ont pas de nouvelle interface à apprivoiser...

Cette initiative rejoint celle d'Enfocus avec PitStop Connect, un connecteur magique qui permet de pousser des documents vers votre imprimeur en automatisant un certain nombre de pré-contrôles.

La preuve s'il en fallait une que le web n'est pas nécessairement la panacée en matière de services en ligne...

Commentaires

Articles les plus consultés

Sécurité : "Have I been pwned?", le service qui vous dit si votre compte a été piraté

Mindmapping : Xmind passe au cloud

PIM : Akeneo 1.6 est disponible en open-source