Mobile-to-print : la future tendance lourde du marché



Je l'évoquais au mois de Septembre, à l'occasion de l'annonce de Pageflex, le mobile-to-print pointe son nez à la faveur de l'engouement pour les smartphones.
Ce qu'ils faisaient auparavant sur leur PC, les consommateurs veulent pouvoir le retrouver sur leur smartphone, avec plus de souplesse et d'instantanéité, et moins de contraintes. Il n'y avait pas de raison que le web-to-print y échappe.
Pageflex a donné le top départ du concept avec PagePop.
Richard Romano vient d'attirer notre attention sur Simply Postcard, la première app qui soit du mobile-to-print.

Le principe est désarmant de simplicité :

  1. vous prenez une photo sur votre iPhone
  2. vous recadrez la photo pour l'adapter à un modèle de carte postale
  3. vous ajoutez un texte au dos
  4. vous choisissez jusqu'à huit contacts
  5. zou... votre carte postale (IRL) est imprimée en vrai et envoyée par courrier postal aux destinataire
Et bien sûr, il y a l'étape où vous payez via votre mobile.

C'est génial. Au web-to-print s'ajoute désormais l'instantanéité... et son corollaire, l'achat d'impulsion.
Deux leviers qui peuvent démultiplier le potentiel du web-to-print dans les années à venir.


Commentaires

Articles les plus consultés

Outbrain et Taboola : ou quand Voici s'invite chez Beuve-Méry

Sécurité : "Have I been pwned?", le service qui vous dit si votre compte a été piraté

Mindmapping : Xmind passe au cloud