Print vs. Digital dans la presse : et si tout n'était qu'une question de périodicité et de personnalisation ?

Dans le sempiternel débat qui oppose papier et numérique, j'ai le sentiment qu'on ne se pose pas les bonnes questions. A mon avis, l'enjeu se situe au niveau de l'usage et de la périodicité. On ne consomme pas le papier et le numérique de la même façon, de fait, ces canaux ne répondent pas aux mêmes besoins.
Si j'apprécie le web ou les tablettes pour une revue de presse ou un suivi en temps réel de l'actualité, je reste convaincu que le papier est le support idéal pour la consultation d'articles de fond de plusieurs pages.
En conséquence, plutôt que d'opposer print, web et tablettes, pourquoi ne pas imaginer de vraies formules complémentaires  où le lecteur trouverait tout ce dont il a besoin ? Chaque jour, chaque minute, de l'info en temps réel, des vidéos, des articles courts sur le web, dans mon smartphone ou pas tablette.
Et puis, une fois par semaine, chaque abonné recevrait un magazine papier au contenu personnalisé en fonction de ses thématiques de prédilection ou des articles qu'il a taggué... Pas le magazine de tout le monde, mais mon exemplaire à moi, centré sr ce qui m'intéresse.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais personnellement, je trouve que l'impression de contenus personnalisés complèterait à merveille les supports numériques. My Nouvel Obs, my Rue 89, ou comment renouveller le genre sans qu'un canal n'en phagocyte un autre. Et tout en valorisant le contenu pour répondre à des besoins et des envies de lecture différents, adaptés au lieu, au contexte et au moment.

#printisnotdead

Commentaires

  1. 100% d'accord sur l'usage, en tout cas pour mon cas personnel : force est de constater que je n'ai pas le temps de lire un quotidien tous les jours et que je préfère "scanner" les actus chaudes en numérique (quel que soit le terminal), et force est de constater aussi que je préfère me poser dans mon canapé le WE avec un magazine papier, avec des articles/dossiers de fond.

    Mais quid du modèle économique ? Comment transférer le "manque à gagner" lié à la suppression de la version papier en semaine, sur le numérique ? Abonnements uniquement ? Micro-paiements ? Autres ?

    Et quid également de la faisabilité et du coût d'un magazine personnalisé, différent pour chaque lecteur ?

    Personnellement je crois que je serais prêt à m'abonner à une formule "flux numérique en semaine + mag papier le we" ...

    RépondreSupprimer
  2. Salut Bertrand,
    et merci de ton commentaire.
    Personnellement, il me semble qu'un "bundle" numérique + papier sous forme d'abonnement sur des périodes variables (du très court au très long) serait adapté.
    D'autant que la version papier ultra-personnalisée pourrait permettre des publicités également très ciblées, donc vendues plus chères aux annonceurs…
    A+

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Ludovic,
    Ton idée est séduisante mais comme le souligne si bien Bertrand quid du modèle économique.certes la publicité pourrait être ciblé par lecteur mais la réalisation d'un magazine personnalisée prendrait tout de même du temps non?
    Aussi, j'aime beaucoup l'idée du journal Le Monde qui publie un mensuel avec des reprises et des approfondissement d'article paru sur le mois.
    Pour moi l'idéal est un magazine hebdomadaire avec un panaché des articles les plus lus sur le site ou sur l'application tablette, un peu sur le modèle du Monde.
    Par contre la question du support se pose : pourquoi devrais-je avoir du print là où quotidiennement j'utilise une tablette ou smartphone? Pourquoi ne pas le recevoir sur ces appareils? ou pourquoi ne pas combiner les deux ou donner aux lecteurs le choix?

    Tant de questions... :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Chers lecteurs, n'hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article !

Articles les plus consultés

Outbrain et Taboola : ou quand Voici s'invite chez Beuve-Méry

Sécurité : "Have I been pwned?", le service qui vous dit si votre compte a été piraté

Mindmapping : Xmind passe au cloud