Un imprimeur n'est pas un éditeur de logiciels

Avec la demande croissante des services de web-to-print et d'e-printing, les imprimeurs sont de plus en plus confrontés à un véritable dilemne : soit ils choisissent l'une des multiples solutions du marché, la difficulté étant de trouver celle qui répondra intégralement à leurs attentes, pour un budget convenable. Soit ils se décident à se lancer dans l'aventure en créant eux-mêmes un service sur-mesure parfaitement adapté à leurs besoins. Pour ce faire, ils s'attachent généralement les services d'une agence web, d'un freelance ou de développeurs internes.

Cette option peut paraître attractive de prime abord : on a le sentiment de pouvoir faire "ce qu'on veut" pour un budget apparemment réduit.
Je dis "attention". Votre métier, c'est d'imprimer et de servir vos clients. Pas de mettre au point des logiciels.
Si vous vous lancez là-dedans, vous allez ouvrir la boîte de Pandore. Un logiciel ou une webapp est un iceberg, dont l'interface end-user ne constitue que la partie visible. Tout ce que l'on ne voit pas, c'est ce qui coûte le plus cher : gestion de projet, test, documentation, support, mise à jour...
Vous risquez de vous faire submerger par ces aspects. Et d'exploser vos budgets pour un résultat insatisfaisant.

Je ne saurais que trop vous conseiller de faire appel à un éditeur ou un intégrateur reconnu pour implanter une solution éprouvée, solution que vous allez pouvoir apprendre à maîtriser pour un budget contenu, tout en apprenant de leur expertise. Cela vous permettra de vous focaliser sur votre cœur de métier en concentrant vos efforts pour créer une marque. Bref, investir sur ce qui créera véritablement de la valeur pour votre entreprise.

A chacun son métier en somme, et les moutons seront bien gardés ;-)

Commentaires

Articles les plus consultés

Outbrain et Taboola : ou quand Voici s'invite chez Beuve-Méry

Sécurité : "Have I been pwned?", le service qui vous dit si votre compte a été piraté

Mindmapping : Xmind passe au cloud