A quoi ressemblera la TV connectée ?

En 1995, on parlait de TV interactive. Force est de constater que cela n'a pas fonctionné, en particulier en Europe où le câble n'a pas été autant déployé qu'aux Etats-Unis.

Aujourd'hui, la TV fait son grand retour, et le web bruisse de ce concept abstrait de TV connectée.

Certes, on voit bien ce que les tentatives d'Apple ou de fournisseurs d'accès ont pu donner : en reliant son ordinateur à sa TV ou via sa box, on diffuse des contenus, on transforme sa TV en jukebox, on peut naviguer sur le web ou composer ses e-mails. Mais il est possible d'aller bien plus loin…

© Allociné

Imaginez-vous dans un an ou deux. Vous êtes dans votre salon, en train de regarder le film “Public Enemies” tout en naviguant sur votre smartpad comme tout bon hipster qui se respecte.

Votre TV connectée est capable de détecter quel programme vous regardez. Mieux, elle vous signale sur votre smartphone ceux de vos amis Facebook qui sont également en train de regarder ce film en même temps que vous. Si vous le souhaitez, vous pouvez chatter pour échanger autour du film.
Faites "pause" et votre TV vous propose d'aller consulter la fiche du film sur AlloCiné.

Comment il s'appelle déjà ce mec ?

Tiens, vous vous demandez comment s'appelle cet acteur déjà… Avec votre smartphone, zoomez sur l'écran de votre TV et scannez son visage. Automatiquement, votre TV va vous donner la réponse, en vous proposant la filmographie de l'acteur.

Votre film se termine. Votre TV ne s'arrête pas là. Elle vous envoie automatiquement un résumé du film sur votre smartphone, puis vous demande de donner votre appréciation et pourquoi pas, de la partager avec vos amis.
Si vous êtes allé vous coucher avant la fin, à votre réveil, une notification sur votre smartphone vous proposera de voir la fin du film sur le replay de la chaîne ; si vous refusez, elle en tiendra compte au niveau de l'appréciation du film.

le vrai John Dilligner

A l'inverse, si vous avez mis une bonne appréciation, votre TV vous proposera des programmes en relation avec le sujet du film : vidéos concernant l'histoire de John Dillinger, fiche du personnage sur Wikipedia, diaporama photo… bref, tout ce qui permet un “simple” film en une expérience culturelle.
Des publicités ciblées pourront vous proposer d'acheter la version électronique de livres consacrés à cet épisode historique, à l'histoire de J. Edgar Hoover… Et lorsqu'un nouveau film consacré à un sujet similaire sortira au cinéma, vous serez convié à une avant-première.

Un excellent livre sur J. Edgar Hoover

Et puis, en fonction des sujets qui vous plaisent, votre TV connectée sera capable de vous proposer des films ou des jeux vidéos ciblés sur vos centres d'intérêts, calculés en fonction de votre comportement.


Je suis même sûr que votre TV connectée pourra aller encore plus loin.

Un jour prochain, elle sera capable de proposer des programmes adaptés aux personnes assises sur le canapé en face d'elle. Vous êtes tout seul ? Elle vous propose l'intégrale de Steven Seagall.
Votre femme est assise à vos côtés ? Votre TV va rechercher des programmes qui correspondent à vos goûts communs. Et si vos enfants sont présents, ce seront encore d'autres programmes qui seront proposés, et entrecoupés uniquement de publicités “tous publics”.

Je suis d'accord avec vous. C'est un poil flippant tout ça… mais bon, que voulez-vous, c'est le progrès ;-)

Commentaires

  1. ...et une connexion avec le bulletin de notes des ados, avec un crédit temps si c'est au dessus de la moyenne et coupure si c'est en dessous ? Vivement demain (;)))

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Chers lecteurs, n'hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article !

Articles les plus consultés

Outbrain et Taboola : ou quand Voici s'invite chez Beuve-Méry

Sécurité : "Have I been pwned?", le service qui vous dit si votre compte a été piraté

Mindmapping : Xmind passe au cloud