Articles

Affichage des articles du avril, 2012

HP propose de nouvelles offres #webtoprint Hiflex à l'occasion de la Drupa

Suite au rachat de Hiflex il y a quelques mois, HP propose une page web spéciale pour la Drupa : on y découvre des promos et des packages pour les imprimeurs français à des tarifs attractifs.Une simple page web - pour l'instant ? - qui témoigne de l'ambition nouvelle d'HP sur le secteut du w2p en France.
A suivre...HP Hiflex

Perigee lance PSS7, sa nouvelle solution de publication multicanal pour catalogues

Perigee est un éditeur historique de solutions de montage automatisé de catalogues, basé dans le ch'Nord ;-)En combinant un DAM (médiathèque), un PIM (Product Information Management) et un éditeur web-to-print dans PSS7, Perigee revient en force en matière de publication de catalogues, bien sûr dans le print mais aussi en web et sur tablettes.Au passage, ils en profité pour revamper leur site web et proposer plusieurs webinars de présentation.Perigee - Perigee Software Suite : la suite logicielle cross media

Web2print-expert.com : nouveau blog consacré au #webtoprint

Ça faisait un moment que l'idée me trottait dans la tête. Et voilà qui est fait à la faveur d'un Samedi pluvieux.
J'ai lancé un version en anglais de mon blog : http://web2print-expert.com
Il ne s'agit pas uniquement de traduire mes posts du français en anglais, mais surtout de cinler les oublications en fonction d'un lectorat différent.
Et de répondre aux demandes croissantes de mes lecteurs non-francophones.

Refonte du site web de MVS

Image
MVS est un éditeur "historique" en matière de mise en page automatisée, en particulier pour tout ce qui concerne la publication de catalogues pour l'industrie.
La société lorraine vient de mettre à jour récemment son site web, je vous invite à y jeter un oeil. On y trouve une présentation complète de leur offre, articulée notamment autour :

d'un gestionnaire d'utilisateurs et de droits (MVS Workflow)d'un module de chemin de fer (MVS Edition)d'un outil de mise en page (MVS PageInTools)d'un module de montage automatique des produits (MVS Stream) Par ailleurs, une nouvelle solution de publication sur smartphone et tablettes vient d'être lancée : MVS DigiPage / Newsphone.
Toutes les fiches produits et brochures sont disponibles sur le site web : http://www.mvs.fr/index.php?page=solution&id=1

Google Drive : sur la voie du Digital Asset Management

Image
Comme tout bon graphiste qui se respecte, j'ai très tôt été confronté à la problématique de l'envoi et du partage de fichiers volumineux.

Syquest, Jazz : le Néolithique Dans mes jeunes années, c'était pas compliqué : on avait des disques Syquest, Iomega Jazz ou Zip, un coursier... et zou ! Il n'y avait qu'à prier pour que le colis arrive entier à destination.

Les lignes Numeris sont arrivées, et avec elles, la volonté d'expédier directement les fichiers aux destinataires : annonceur, photograveur, imprimeur, régies...

Très rapidement, le FTP s'est imposé comme un outil efficace. Mais pas très funky. Difficile à utiliser pour des clients néophytes, les clients FTP étant souvent des trucs de geek.

Mobile-to-print : Popcarte passe la vitesse supérieure

Popcarte, la petite appli Android qui permet de se créer facilement des cartes personnalisées depuis son smartphone, vous vous souvenez ?
Elle vient d'être mise à jour, offrant une bien plus grande variété de modèles, en termes de design et de thématiques : anniversaire, fêtes des mères, Noël... On y trouve tout ce dont on a besoin.
Côté paiement, il est désormais possible de payer par carte Visa et consorts. Et le prix reste toujours mini mini.J'aime vraiment cette appli, parce qu'elle est l'œuvre d'un frenchy mais aussi parce qu'elle est très simple, très efficace.Du coup, je me permets 3 suggestions : pouvoir orienter la photo (par incréments de 45°), pouvoir programmer l'expédition (je souhaite que la carte arrive le...). Et puis être notifié une fois que la carte est expédiée...Il serait également génial qu'une telle appli soit capable de repérer les dates d'anniversaire de vos amis Facebook et vous rappelle de leur envoyer une petite carte.
B…

Vidéo : Orange fait la promo de Wedia Expresso auprès des pros

Je vous en parlais en Juin dernier, Orange a choisi Wedia Expresso comme partenaire pour son offre cloud à destination de sa clientèle pro, Le Cloud Pro.

Voici une présentation très sympa de notre service web-to-print dans le cadre de l'émission "la Minute Pro" d'Orange.



Réalisez vos brochures professionnelles - la...par Orangefr

Pwinty : une API pour doper le mobile-to-print

Si vous êtes développeur d'app mobile et que vous ayez une super idée d'application mêlant smartphone et web-to-print, fatalement il y aura un moment où vous serez coincés par la gestion des impressions.
Là, 2 possibilités : laisser tomber ou s'inventer imprimeur, en intégrant des capacités de production ou en nouant un partenariat.
Heureusement, il y a des imprimeurs qui innovent. Pwinty propose ainsi un API qui décharge les développeurs de la gestion de l'impression et de leur acheminement. Une forme de délégation de l'impression et de la logistique.
Malin. Depuis le temps que je bous le disais...Un bel exemple en tout cas d'un imprimeur qui s'est mué en fournisseurs de services à valeur ajoutée.Pwinty - the Photo Printing Api

Printstagram, Printerest, Facebook + Moo...
Quand le #webtoprint devient "Social Print"

Image
Du print personnalisé généré à partir de Facebook, on connaissait. Moo a initié une démarche en ce sens il y a quelques mois.
Mais depuis quelques temps, l'image est au centre des nouveaux réseaux sociaux. Instagram, Pinterest... voici deux exemples de nouveaux usages qui ont connu un succès fulgurant.
Le web-to-print ne pouvait passer à côté.
C'est chose faite, via deux initiatives intéressantes :
PrintStagram : comme son nom l'indique, ce service imprime vos clichés Instagram sur une multitude de supports, soit pour créer des objets sympas, soit pour offrir un cadeau. Soit pour garder une trace tangible de vos créations. Comme quoi l'être humain, même hipster, semble faire plus confiance au papier qu'aux bits pour garder la mémoire de ses créations ;-) C'est sympa, très élégant, dans l'esprit haut de gamme de ce que fait Moo. J'aime beaucoup ! Ce qu'il y a de génial, c'est de réfléchir au processus qui a conduit à cette startup, Social Print S…

Exaprint v2 : interview exclusive de Laurent Thomas, Manager Communication

Laurent Thomas, manager communication d'Exaprint, a accepté d'être interviewé à l'occasion de la nouvelle version 2 de leur extranet revendeurs.

          ● Pouvez-nous rappeler qui est Exaprint ? Et quels sont vos points forts par rapport à la concurrence ? > Laurent : Exaprint est un des leaders européens de la vente en ligne de produits imprimés et de communication, destinés aux pros des arts graphiques. Notre créneau reste toujours le même depuis la naissance de la société : apporter à nos revendeurs le meilleur rapport Qualité / Prix / Délai / Services du marché. Notre marque de fabrique est vraiment centrée sur les service associés autour des 100 000 références / combinaisons que nous proposons. Nous avons des services d'accompagnement et de formation pour les nouveaux revendeurs, des référents commerciaux pour aider nos clients à booster leur chiffre d'affaire. De véritables rendez-vous premium où nous venons à leur rencontre, mais aussi une assistance P…

Pub des marques auto : WTF ?

Image
A l'heure où tous les services marketing vantent les mérites de l'ultra-contextualisation et l'ultra-personnalisation pour coller au plus près à l'univers de chaque clieng, les pubs papier des constructeurs auto hexagonaux me laissent pantois.
Pour la Peugeot 208, on a droit à un joli visuel servi par un slogan "Let your body move". Et c'est tout. Un logo Peugeot, quelques mentions légales et la baseline du groupe, là aussi en anglais "Motion & Emotion".Un peu plus loin, Seat avec l'Alhambra : "Technology to enjoy".Chez Renault : "Plug into the Positive Energy".A toutes fins utiles, je précise que toutes ces pubs se trouvent dans un magazine français.
Etrange ce choix de valoriser un produit dans une langue que tous les prospects ne maîtrisent pas. Voire ne comprennent carrément pas.

Indesign CS 6 : une évolution majeure

Image
Adobe vient d'annoncer aujourd'hui le lancement officiel de la Creative Suite 6. Parmi les composants de cette CS, il en est un qui a attiré mon attention : Indesign.
Pour avoir joué avec, je reconnais que si la CS4 et la CS5 m'ont laissé un peu sur ma faim, ce dernier opus m'a littéralement bluffé par l'amplitude des nouveautés qu'il propose.

Voici un petit aperçu :
Orientation multicanal : entamée dès la CS4, l'orientation print + web est désormais au coeur d'Indesign, qui devient ainsi un véritable outil de conception print / web / mobile / tablettes. Lorsqu'on crée un nouveau document, la fenêtre "nouveau projet" propose désormais print, web et digital publishing comme choix. Dans ce cas, on peut définir quelle page du chemin de fer sera celle de la couverture, ce qui s'avère bien pratique pour les tablettesComposition Zones : le nouveau leitmotiv d'Adobe est "The Indesign document IS the database". Cela résume bien l…

La catalogue papier va se prendre une grande claque par Google Goggles... pour son plus grand bien

Image
Je suis chaud comme une baraque à frites un 15 août sur la plage de Palavas. Voici une semaine que je joue avec Google Goggles, et je n'en reviens pas du potentiel de ce nouvel outil de recherche. Franchement, ça donne le vertige... 
Je sais, je vous ai déjà parlé de Goggles. Mais honnêtement, ce truc va bouleverser l'imprimé. Sous toutes ses formes.



Le catalogue devient un porte d'entrée vers le web et le m-Commerce Jusqu'à présent, j'avais surtout testé la reconnaissance de logos, d'oeuvres d'arts, de véhicules ou de paysages. Ce soir, je me suis amusé à conduire une petite expérience.  J'ai ouvert un bon gros catalogue généraliste d'un VéPéCiste nordiste bien connu (pas les 3 hélvètes, l'autre). J'ai passé les pages jusqu'à atteindre celle des aspirateurs. J'ai étudié les caractéristiques des différents modèles jusqu'à en trouver un qui m'intéresse, puis j'ai scanné sa photo avec Google Goggles.
Et là... zou, Goggles …

Pour une France Forte en 2017, le changement c'est maintenant. Enfin pour le web ;-)

Image
5 ans se sont écoulés depuis l'élection de 2007. Une décennie depuis celle de 2002. A l'heure des débats télévisés, je suis rêveur devant ces femmes et ces hommes politiques qui regardent compulsivement leurs smartphones et qui twittent en direct à leurs followers, leur réservant parfois la primeur de certains propos.
Ce soir, contrairement à ce que j'ai pu entendre, Twitter et Facebook ne sont pas les grands vainqueurs de l'élection. Simplement, ils ont montré que les frontières des médias se sont élargies. Frontières géographiques, car si nos lois s'arrêtent aux limites de notre pays, elles sont mises en difficulté par la liberté et la facilité d'accès aux médias étrangers. Frontières citoyennes, car si jusqu'à présent, la parole était réservée aux professionnels de la politique, journalistes ou politiciens, désormais, chaque citoyen peut parler, relayer une information, partager son opinion ou interpeller un candidat.

La fin d'un quinquennat Cette…

UK : Easypress relooke son site web et introduit EasyePub

EasyPress est un "vénérable" dans le domaine du web-to-print. Cet éditeur anglais a été l'un des pionniers dans le domaine en réussissant très tôt la prouesse d'éditer indifféremment du Quark X Press ou du Adobe Indesign.Leur site web vient d'être refait. Je vous incite à aller y jeter un œil, notamment pour découvrir leur solution de publication d'ePub à partir d'Indesign ou Quark Xpress.Voir le site de Easypress

:Apogee Storefront : Agfa a choisi Chili Publisher pour motoriser son #webtoprint dans le Cloud

Il y a une dizaine de jours, Agfa annonçait un nouveau service cloud de boutiques web-to-print clés en main appelé :Apogee Storefront.
Aujourd'hui, on en sait un peu plus sur cette solution, et notamment qu'elle intègre l'éditeur web-to-print Chili Publisher. Une belle reconnaissance pour la startup belge qui voit ainsi son produit phare rejoindre la cour des grands.Une preuve également de la pertinence du business-model de Chili qui, dans un environnement hyper-compétitif, a choisi de ne pas proposer un simple service web2print mais de privilégier la mise au point d'un éditeur très puissant et capable de se connecter à des.systèmes existants grâce à son API. Un bel exemple de modèle disruptif.News: Agfa Graphics Integrates CHILI Publisher in :Apogee StoreFront

Google Goggles va bouleverser l'imprimé marketing. Et la façon de le concevoir.

Rendre le papier intelligent et interactif... Un rêve vieux comme le web. Probablement plus vieux même, datant des premiers soubresauts du multimedia.
Les initiatives n'ont pas manquées. A ce jour, le code 2D constitue l'avancée la plus marquante dans le domaine.
On voit fleurir ici ou là des tentatives de papier à réalité augmentée, via des codes QR spéciaux ou des filigranes incorporés aux images.
Pourtant, aucun standard ne semble réussir à s'être massivement imposé à ce jour.
Les QR codes ne sont qu'une semi-réussite à mon avis. Ils sont laids, défigurent souvent les supports marketing et ne peuvent pointer que vers une page web unique.
Il faut reconnaître qu'ils ont eu la vertu de démontrer que le papier pouvait communiquer. Mais ils constituent le Néolithique du papier interactif.
Les autres solutions de réalité augmentée sont inféressantes, mais peinent à se démocratiser faute de lecteur universel.
Le géant du web au chevet du print Et puis voilà Google. L…

Lancement d'Indesign CS6 le 23 avril

Ça y est, Adobe annoncera la mise sur le marché de la Creative Suite 6 et de Creative Cloud lundi prochain.Je vous en dirai plus à ce sujet la semaine prochaine. Mais d'ores et déjà, sachez que cette version d'Indesign est profondent movatrice et à plus d'un titre.Adobe to launch Creative Suite 6 (CS6) and Creative Cloud on Monday - News - Digital Arts

About Vistaprint strategy in #webtoprint... And others

Very interesting article from What They Think about Vistaprint : Vistaprint Revisited: New Acquisitions - WhatTheyThink

Fujifilm : nouvelle version de XMF PrintCentre, solution de #webtoprint

Fujifilm a annoncé hier la version 3 de sa solution de web-to-print XMF PrintCentre.Voir communiqué de presse

Changement de l'adresse du flux RSS

Pour info, l'adresse de mon flux RSS qui vous permet de lire les posts de ce blog dans votre reader préféré a changé. Désormais, c'est : http://feeds.feedburner.com/Ludovicmartin qu'il faut utiliser

Normalement, l'ancienne URL fonctionne toujours. Vous pouvez également utiliser les boutons situés en colonne de droite pour vous réabonner le cas échéant.

#webtoprint en Afrique : Duduprintz est ouvert !

Je vous l'annonçais le mois dernier. Ça y est, Duduprintz, premier service web-to-print d'Afrique de l'Ouest est en ligne.
Bon vent camarades !The portal is live... | Facebook

Google Goggles, une nouvelle façon de chercher

A l'heure des smartphones que l'on interroge à tout bout de champs sur le temps qu'il va faire, le trajet à suivre, un sujet d'actualité ou un produit à acheter, remplir un formulaire pour poser une question apparaît quelque peu dépassé.Google propose une nouvelle expérience non pas de navigation, mais de recherche. Avec Goggles, prenez en photo un logo, une Tour Eiffel, la couverture d'un livre... Et Google se charge du reste.
J'ai essayé sur un catalogue Playmobil qui traînait. Zou Goggles reconnait le logo et me propose une série de réponse, du site corporate Playmobil aux boutiques d'achat de jouets en passant par les vidéos reconstituant Pirate des Caraïbes en Playmo.
Balèze. Ça ouvre des perspectives infinies... On imagine faiclement que cela pourra fonctionner dans un avenir proche sur des visages. Décidément, les smartphones n'ont pas fini de modifier notre quotidien de surfer.Regardez "Google Goggles" sur YouTube

Mobile app : après le géotargeting, la climatozation ?

L'une des forces des app. mobiles par rapport au web traditionnel (comprenez "desktop") réside dans leur capacité à adapter leur contenu à l'endroit où se situe l'utilisateur, grâce aux données fournies par le smartphone.
Moduler l'information en les adaptant au contexte et au lieu, voilà un des leviers qui rend la navigation si intuitive sur smartphone, et qui contribue à donner ce sentiment de détenir un appareil intelligent.

En termes de marketing, le geotargeting ouvre de nouvelles perspectives : il facilite les appels et les publicités ultra-contextualisées et hyper-personnalisées, en adaptant les messages au lieu et au moment, voire en interagissant avec d'autres terminaux environnants. De plus en plus d'apps. utilisent cette fonctionnalité pour attirer les visiteurs et créer un lien de proximité.

Quelle sera la prochaine étape ? A mon avis, il faudrait regarder vers le ciel. Comme beaucoup de nos actes quotidiens sont dictés par le climat, et …

Google Flux : mieux que Google Reader

Image
Google Reader est depuis longtemps un de mes outils de prédilection. Pour lire, suivre l'actu, surveiller des sites, il est vraiment très performant.
Toutefois, côté interface, il faut bien reconnaître que Reader est un peu brut de décoffrage. Si elle est pratique, l'IHM est rugeuse et un peu sèche.En fouinant sur Google Play, j'ai découvert Google Flux. Et là... Woow.
Comme Reader, on peut y ajouter des flux RSS. On peut aussi s'abonner à des magazines en ligne ou s'abonner à des sites. C'est sobre et joli, et très confortable à lire, avec un principe de navigation très magazine.
On retrouve des effets de Pulse, des mise en page inspirées du responsive design de Blogger et des choses intéressantes piquées à droite et à gauche.Très très chouette.Je ne sais pas s'il existe une version desktop, mais en tout cas sur tablette et smartphone Android, c'est bluffant. Parait que ça existe zussi sur iOS.Voir la page de Flux sur Google Play

Team-Story, nouveau concurrent de Madmagz dans le #webtoprint pour magazines pro ?

Image
Depuis près de deux ans maintenant, Madmagz s'est fait sa place au soleil dans le domaine des magazines personnalisables en ligne via une plateforme web-to-print. Collectivités, entreprises, associations, écoles mais aussi particuliers, nombreux sont celles et ceux qui apprécient ce service pour sa simplicité et sa gratuité.
Depuis son lancement, la startup ne cesse d'innover, passant de la "simple" plateforme de personnalisation à un service de monétisation des magazines et à une place de marchés pour les gabarits de magazines.
Ce succès est salué régulièrement dans la presse et sur Internet. Il semble qu'il est aiguisé des appétits chez les concurrents.



Je viens ainsi de découvrir sur mes radars Team-Story, une plateforme collaborative dédiée à la réalisation de magazines pour des évènements spéciaux : anniversaires, séminaires...
Si la cible est similaire à celle de Madmagz, le principe de fonctionnement semble différer, ainsi que le business-model. Team-Stor…

North Plains acquiert Xinet pour se renforcer dans le #DAM

Décidément, l'heure est à la concentration dans le domaine du publishing et de l'asset management. Après Wedia et Brand Project + Gesco, Adam et Van Gennep, Elvis... Voici que North Plains annonce avoir racheté Xinet.
Les ponts se lancent en grand nombre entre publication multicanal et asset management, et entre l'Europe et les USA. Et les acteurs du secteur se renforcent dans ce qui ressemble à une mutation majeure de notre secteur d'activité.Source : North Plains buys Xinet to form largest pure-play DAM in print

Google Glass : la vérité vraie du revers de la médaille

Image
C'est tellement excellent que je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous cette vidéo : des petits malins ont légèrement détourné le clip de Google Glass… en révélant probablement son véritable visage : “Admented reality”, tout est dans le titre
Joli travail.



Dans le genre, il y a aussi la version “Windows” légèrement trollesque :D




On n'en a pas fini avec ces lunettes, moi je vous le dis !

Print2Day.bg : le web-to-print bulgare

Image
Le web-to-print part à la conquête des pays de l'Est. Après la Pologne et Pageflex, voici Print2Day en Bulgarie. Il s'agit d'un service grand public de commande d'imprimés, avec une possibilité de customisation en ligne via un éditeur Flex. Comme je ne suis pas fluent en bulgare, je n'ai pas tout compris. Mais l'interface est plutôt intuitive !




Le site : http://print2day.bg/Source : PrintGuide

Mobile-to-print : InstaPost convertit vos photos Instagrams en cartes postales

Au rayon des applis. qui permettent d'imprimer et d'expédier des cartes postales personnalisées, on connaissait déjà Simply Postcard, Popcarte, ou Touchnote. Voici Instapost, une appli qui surfe sur le succès d'Instagram.
Le principe est toujours aussi simple : ouvrez Instagram, prenez une photo, appliquez-lui l'effet de votre choix… puis ajoutez-lui un message et envoyez-la à vos amis. Elle sera imprimée et expédiée au format papier.

Le principe reste toujours le même, mais vu l'originalité (pour l'instant) des clichés Instagram, la mode des cartes postales vintage risque de doper les ventes de ce type de produit. Jusqu'à ce que, peut-être, Instagram propose sa propre solution maison.

Bon, maintenant que ça marche pour les cartes postales, faudrait imaginer d'autres trucs les gars… ;-)

Source : http://www.instapost.me/

L'UGAP se lance dans le cloud printing

Image
L'UGAP proposera prochainement à ses clients publics (collectivités et administration) un outil d'externalisation de l'envoi de courriers. La centrale d'achats publics offrira à ses clients une plateforme de Cloud Printing destinée à permettre une gestion complète de l'envoi de courrier, de l'impression au routage en passant par la gestion des NPAI et des retours.
Cela augurerait-il de futures solutions de web-to-print et de marketing direct à l'UGAP ? L'avenir nous le dira.

Source : UGAP

W2P testdrive : web-to-print software comparison chart

Nice initiative from the w2ptestdrive : a wiki enabling to compare various web-to-print editors. It would be interesting to add more criterias, and to update list (chart was last updated in 2009). But still interesting :

http://wiki.w2ptestdrive.com/W2P%20Software%20Comparison.ashx?NoRedirect=1

Project Google Glass : à la limite, ça fout la trouille…

Image
Je sais pas vous, mais moi, cette vision du futur ne me rassure pas particulièrement. D'une part, parce que cette vidéo tient plus de l'anticipation que de la science-fiction à mon avis. Dans 10 ans, je suis convaincu qu'on en sera à ce stade, soit via des lunettes, soit via des lentilles… Maurice Dantec en cauchemarderait !
D'autre part, parce que ça implique une invasion totale de notre environnement visuel et mental par les technologies de l'information. Et objectivement, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne nouvelle.

Sérieux, vous imaginez le truc : vous êtes tranquillement allongé, en train de lire un bon vieux bouquin qui sent bon le papier, et là, dans votre champ visuel, un icône vous invite à tchatter… Ouerk ! Quelle horreur ! ;-)



Téléportez-moi en 1960 svp !

Advence : "Les imprimeurs remontent dans la chaîne de valeur"

Image
Communiqué de presse


La survie de la profession est en jeu. Pour les imprimeurs, remonter dans la chaîne de valeur, développer une approche "servicielle", "reniewing the industry " comme le dit si bien Joseph W. Webb, est devenu impératif.

Lorsque l'enseigne DIA a souhaité redonner la main à ses magasins afin de retrouver localement un esprit commerçant (c'est à dire pouvoir réagir promptement à une modification de l'environnement commercial ou à une variation inattendue du Chiffre d'affaire d'un rayon ou d'un secteur), elle s'est tournée vers Advence pour chercher des solutions et développer une application webtoprint. "L'enjeu était de pouvoir leur bâtir une interface sur-mesure, adaptée à leurs besoins en se servant de notre culture marketing et de notre expertise du retail." précise Martial Bouilliol, Directeur Associé chez Advence. "La  capacité d'Advence à répondre à de tels enjeux est accrue de p…

Agfa va lancer :Apogee Storefront, une offre #webtoprint dans le cloud

Image
Agfa vient de l'annoncer : elle va bientôt proposer un service web-to-print virtualisé, appelé :Apogee Storefront. L'idée est de permettre aux imprimeurs d'ouvrir une boutique de e-printing avec des fonctions de customisation.



Bien évidemment, ce storefront s'intégrera parfaitement avec l'ensemble de la gamme de solutions :Apogee. Et il disposera d'un back-office permettant de paramétrer et de personnaliser son storefront.

Le lancement du storefront est prévu pour la Drupa.



>>> Plus d'info sur le site Agfa


Sources :

IT EnquirerWhat They ThinkAgfa

Arrêt du service Adobe CS Review le 12 avril prochain

Adobe annonce discrètement une réorganisation de ses services CS live. Avec notamment l'arrêt prochain de CS Live.
Il s'agissait d'un service de reviewing destiné à faciliter les échanges agence-annonceur.
N'a-t'il pas trouvé son public ? Va-t'il être remplacé dans la CS6 ? Ou sera-t'il incorporé à Creative Cloud ?
Difficile à prédire.
Pourtant, il y a un besoin pour des outils de reviewing en ligne. A mon avis, ce type de fonctionnalités devrait se retrouver dans Acrobat.
En tout cas, un service à la durée de vie aussi courte, voilà qui ne devrait pas rassurer la clientèle... Espérons que les solutions de Creative Cloud aient une espérance de vie plys longue.

Source : FAQ | CS Live

LibreOffice, futur paradis du #webtoprint en open-source

Le web-to-print est encore l'un des rares secteurs de l'édition logicielle qui résiste à l'open-source. L'une des raisons essentielles de cet état de fait tient, de mon point de vue, à l'absence d'alternative libre majeure dans les deux domaines essentiels qui sous-tendent le w2p : la composition PAO et la manipulation des PDF.

Mais cela ne durera pas.
Le web-to-print représente une évolution majeure de notre industrie et un levier de croissance important pour les années à venir, et il reste relativement onéreux. Donc, forcément, ça va arriver…

Vous qui êtes de fidèles lecteurs/trices de mon blog, vous savez que le sujet me passionne. Je me suis intéressé de près à plusieurs pistes, sous Inkscape ou Scribus, sous Joomla, sous OpenOffice ou sous des formats plus originaux. Mais rien qui n'arrive à me convaincre totalement.

Là, je crois que ça y est… j'ai trouvé : LibreOffice.
Pourquoi LibreOffice, “simple” suite bureautique?

Il y a plusieurs raisons à ce…