Exaprint v2 : interview exclusive de Laurent Thomas, Manager Communication

Laurent Thomas, manager communication d'Exaprint, a accepté d'être interviewé à l'occasion de la nouvelle version 2 de leur extranet revendeurs.

          ● Pouvez-nous rappeler qui est Exaprint ? Et quels sont vos points forts par rapport à la concurrence ?

> Laurent : Exaprint est un des leaders européens de la vente en ligne de produits imprimés et de communication, destinés aux pros des arts graphiques. Notre créneau reste toujours le même depuis la naissance de la société : apporter à nos revendeurs le meilleur rapport Qualité / Prix / Délai / Services du marché. Notre marque de fabrique est vraiment centrée sur les service associés autour des 100 000 références / combinaisons que nous proposons. Nous avons des services d'accompagnement et de formation pour les nouveaux revendeurs, des référents commerciaux pour aider nos clients à booster leur chiffre d'affaire. De véritables rendez-vous premium où nous venons à leur rencontre, mais aussi une assistance PAO pour la préparation des fichiers. Enfin, un service qualité très important qui nous permet aujourd'hui de tenir un engagement fort et parlant :  QUALITÉ + DÉLAI OU REMBOURSÉ !

          ● Quelles sont les motivations qui vous ont conduit à développer cette nouvelle version de votre extranet revendeurs ?

> Laurent : Le site méritait un petit rafraîchissement pour l'été :-)
Il était nécessaire pour nous de revoir totalement notre système d'information pour pouvoir offrir à nos collaborateurs et nos revendeurs une interface totalement dynamique et évolutive. L'objectif de cette migration était également d'apporter plus de services, de confort pour la prise de commandes, en même temps de sécuriser nos systèmes d'information.C'est chose faite !

          ● Quelles sont les principales nouveautés et les bénéfices pour vos revendeurs ?

> Laurent : Pour les revendeurs, c'est surtout une présentation produit totalement repensée et 100% dynamique. Bien connaître son produit c'est essentiel !
MyExa, le générateur de fiches produits aux tarifs personnalisés, a été totalement revu. Nous avons développé un nouveau service révolutionnaire autour des amalgames : un nouveau service calcule automatiquement le nombre de poses, les surfaces utilisées et restantes. Mais la grosse nouveauté : c'est que nous montons nous même les amalgames de nos clients ! Un gain de temps certain pour nos revendeurs. Il y a également plein de nombreuses petites amélioration ergonomiques, techniques et fonctionnelles que vous pourrez consulter dans notre blog : http://exaprint-le-blog.tumblr.com/

          ● Qu'est-ce qui ne change pas dans la recette de la success-story d'Exaprint ?

> Laurent : S'il y a une chose marquante chez Exaprint, c'est sa capacité à constamment s'adapter au marché. Ce n'est pas toujours facile de grandir quand on atteint une taille comme celle d'Exaprint. Et pourtant, malgré notre position de leader français sur ce marché, nous nous positionnons toujours comme des challengers.

          ● A la faveur de cette v2, l'identité visuelle d'Exaprint a évolué, comme on peut le voir sur votre site et dans le pack revendeur : de mon point de vue de graphiste, elle s'est assagie et a gagné en clarté et en professionnalisme. Est-ce le message que vous souhaitiez faire passer à cette occasion ?

> Laurent : Oui, effectivement.  Avec ce nouveau kit et surtout ce nouvel extranet, nous voulions communiquer sur notre savoir faire, notre expérience et notre professionnalisme. Aujourd'hui c'est plus de 15 000 clients qui nous font confiance en nous sous traitant les travaux de leurs clients. La confiance passe forcément par de "bons" et de "beaux" outils d'aide à la vente. De plus, le catalogue est aujourd'hui sans prix. Il fallait donc un document papier qui soit une véritable source d'information sur nos produits.

          ● Blog, Tumblr, Twitter, Facebook... Exaprint investit les réseaux sociaux. Considérez-vous qu'il s'agisse d'un terrain de chasse incontournable pour un imprimeur aujourd'hui ?

> Laurent : Oui, notre évolution passera forcément par les réseaux sociaux mais pas de n'importe quelle manière. Nous multiplions les zones d'échange mais chacune à un objectif précis : En lien avec le twitter, le blog nous permet de communiquer nos coups de coeur qui peuvent également plaire à nos revendeurs. C'est une façon de conserver cette relation de proximité que nous entretenons avec eux. Notre nouveau compte Facebook nous permet quant à lui d'apporter des services "+" : des invitations en avant première, des promotions exclusives, des suggestions de produits, ...

          ● Est ce que votre nouvel extranet est amené à évoluer pour les prochains mois  ?

> Laurent : Tous les mois, il y aura du neuf ! N'oubliez pas qu'il s'agit d'une version 2.1 ...  Il a énormément de services et de produits qui vont venir enrichir la gamme.Enfin, Une nouvelle famille Digital Mobile, très attendue, va voir le jour en juin. Les études montrent bien qu'une campagne de communication réussie passe par le multi-canal. Cette famille apportera donc à nos revendeurs des solutions à 360° qui leur permettront de faire le lien entre le papier et le numérique.

          ● Quel est le retour de votre développement en Espagne ? La crise dans ce pays a-t'elle eu un impact sur votre activité ?

> Laurent : Les retours sont très bons ! Certes, la situation est difficile et il est nécessaire de s'adapter pour pouvoir s'imposer comme le référent dans ce domaine. Les chiffres ont été très prometteurs en 2011, et 2012 s'annonce sur la même lancée !

          ● Envisagez-vous de nouveaux développements à l'international ?

> Laurent : Oui, 3 pays sont en préparation, mais c'est un travail de longue haleine, car notre positionnement est clairement d'apparaitre comme un acteur local, notamment en produisant le plus possible directement sur le marché où nous vendons nos produits, avec des équipes dédiées à proximité de nos clients.  Pour le marché espagnol, par exemple, nous employons 10 salariés à Barcelone et fabriquons à 70 % sur place.

         ● Une question plus régionale: Exaprint, Aquafadas, Pure Impression, Compilsoft, Printing.com... Autant d'entreprises de l'e-imprimerie et du web-to-print qui se sont installées sur Montpellier et sa région. Y-a-t'il une dynamique locale dans ce domaine ? Montpellier pourrait-elle devenir la capitale européenne du web-to-print ?

> Laurent : Montpellier est très dynamique en matière de nouvelles technologies, pas seulement dans le web-to-print.  Nous avons d'ailleurs fait appel à une grosse SSII  locale pour nous aider à construire une partie de notre back office.
○○○○○○○○○○
Merci beaucoup Laurent pour cette interview et bon vent à la v2 d'Exaprint !

Commentaires

Articles les plus consultés

Sécurité : "Have I been pwned?", le service qui vous dit si votre compte a été piraté

Mindmapping : Xmind passe au cloud

PIM : Akeneo 1.6 est disponible en open-source