Ford invente la fermeture centralisée... des réseaux sociaux !

En matière de clés de voiture, il y a eu plusieurs générations :
  1. la clé de contact ET la clé de verrouillage des portes (si si), portes dont il fallait faire le tour à chaque fois que vous laissiez votre voiture. Si vous êtes nés après la chute du Mur de Berlin, logiquement, vous venez d'apprendre quelque chose.
  2. la fermeture centralisée : d'un tour de clé, toutes les portes se verrouillaient. Simple, efficace, suffisant.
  3. le "plip" : en visant entre les appuis-têtes un petit récepteur infrarouge situé au-dessus du rétroviseur, on arrivait à fermer la voiture à distance. Ou pas. Idéal pour les frimeurs des années 90 qui roulaient en GTI.
  4. la clé à radiofréquence : là, nickel, on peut fermer sa voiture à 300 mètres à la ronde, avec en prime les warnings qui s'allument. Faut juste éviter de confier sa clé à son bambin.
  5. la clé sans contact : initiée par Renault avec sa "clé" au format d'une carte de crédit, enfin plutôt, d'une carte de voeux... le principe est simple, il suffit de s'approcher de son véhicule pour que celui-ci détecte la présence de la clé et daigne vous ouvrir. Il faut juste ne JAMAIS se baigner avec ;-)
Voici maintenant que le sésame de nos véhicules sert à gérer... notre social-life. Si si. Je vous jure que c'est vrai. En association avec Ogilvy France, Ford lance une application qui permet de se logguer et se logguer automatiquement de vos comptes Facebook, Twitter, Pinterest... dès que vous vous approchez de votre ordi ou de votre smartphone.


Une ouverture / fermeture centralisée de votre vie sociale en somme. 
On n'arrête pas le progrès. Des fois peut-être, il le faudrait pourtant.


Commentaires

Articles les plus consultés

Outbrain et Taboola : ou quand Voici s'invite chez Beuve-Méry

Sécurité : "Have I been pwned?", le service qui vous dit si votre compte a été piraté

Mindmapping : Xmind passe au cloud