Adobe prépare une marketplace pour la Creative Suite


Décidément, iTunes n'en finit pas de faire des émules. Après la marketplace Android, de plus en plus d'éditeurs se lancent dans des places de marchés d'applications pour créer un éco-système autour de leurs produits-phares, si possible en générant de nouveaux revenus.

Jusqu'à présent, Adobe s'était abstenue… Voici que des projets publiés récemment sur les Labs d'Adobe nous prouvent que les choses changent.
Pour valoriser tous les plugins et scripts créés à droite et à gauche pour Illustrator, Indesign, Photoshop et autres… Adobe est sur le point de lancer Adobe Exchange, une place de marché dédiée à la Creative Suite.

On y retrouve les ingrédients qui ont fait le succès d'Apple : les développeurs publient leurs extensions, les utilisateurs les achètent et les notent. Et si tout se passe bien, tout le monde est content.

Centraliser les extensions de la Creative Suite

Personnellement, je trouve cette initiative intéressante, car il est actuellement difficile de s'y retrouver parmi tous les plugins, scripts et extensions qui sont proposés par des développeurs indépendants. L'avantage d'une marketplace, c'est qu'il sera beaucoup plus simple pour un développeur de publier ses travaux, et donc pour les clients d'y accéder.
Je pense également qu'une telle marketplace aura pour effet bénéfique de mettre en valeur des outils qui répondent à des problématiques précises, sans que les clients aient à fouiner sur des forums…

Faciliter la navigation grâce à un panneau dédié

Pour améliorer l'accessibilité à la marketplace, Adobe prévoit un Adobe Exchange client qui se présentera sous la forme d'un panneau accessible depuis n'importe quelle application de la CS. Un moyen simple et direct de recherche des extensions au moment opportun.

Une opportunité pour les développeurs

Clairement, ce type d'initiative est de nature à favoriser les développeurs, à condition que la rémunération soit attractive. C'est aussi un moyen efficace de booster l'offre de solutions complémentaires à la CS et Dieu sait qu'il y a de quoi faire en ce domaine. Non pas que les logiciels d'origine soient incomplets ; mais il y a tellement de domaines d'applications et de contraintes différentes que seules des extensions peuvent apporter des réponses opportunes. A ce sujet, un configurateur permet de créer facilement des panneaux personnalisés sur Photoshop et Indesign.


Liens :

Commentaires

  1. Hello Ludovic,

    Pour avoir suivi ce projet depuis ses balbutiements, je dois dire qu'en tant que développeur, je considère Adobe Exchange comme LA brique qui nous manquait furieusement en termes d'exposition de nos produits.

    Pour moi j'en suis déjà un fan conquis même si je n'y compte qu'une extension minimaliste pour Illustrator ( pour le moment :D ) En tout cas, je pense que ce produit surpassera de loin le précédent espace de partage d'Adobe online dont il était difficile de comprendre la logique de publication.

    Merci Adobe !

    Loic

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Chers lecteurs, n'hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article !

Articles les plus consultés

Infographie : quelle est la meilleure plateforme pour gérer ses réseaux sociaux (et ceux de ses clients) ?

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]