Articles

Affichage des articles du novembre, 2016

Les développeurs sont des créatifs... que les organisations ignorent

Image
Quel que soit le secteur, les piliers d'un site de eCommerce sont le marketing, le customer care et, of course, les développements informatiques. Combien de fois ai-je entendu des dirigeants ou des managers se plaindre de leurs développeurs qui selon eux manquaient d'implication, de sens de la relation client, ou de proactivité ?  Les modes d'organisation conduisent en effet trop souvent à la création de silos étanches au sein desquels chacun s'enferme dans un schéma prédéfini. Les marketeurs créent et définissent les besoins, les designers conçoivent les UI, le customer care remonte des bugs, et les développeurs codent ce qu'on leur demande de coder. Point barre. Et chacun se renvoie la balle, reprochant à l'autre des instructions trop succinctes, un manque de prise en compte du degré d'urgence, ou une sous-implication chronique.
Cela se produit partout, y compris dans de toutes petites entreprises, et - incroyable - même dans des organisations agiles. Le…

Headless eCommerce : dans 3 ans, les sites de vente en ligne auront disparu

Image
Nan nan, ce n'est pas de la provoc' de ma part... Je crois vraiment que nous sommes à l'avènement d'une révolution majeure dans nos comportements d'achat (en ligne, mais pas que).

Qu'est-ce qui va entraîner cette révolution ? L'internet des objets (iOT) d'une part, et les chatbots, d'autre part. Après des années de tâtonnements, les objets connectés entrent dans l'âge adulte et utilisent les mêmes standards de discussion. La maison connectée n'est plus une chimère, mais une réalité qui envahit les rayons des magasins de bricolage.
Conséquence de cette vague, les "grands" de l'Internet se saisissent de cet univers en lançant une course de vitesse pour être le premier à fixer LE standard qui s'imposera sur le marché.

Amazon, Google, Apple en tête... suivie de bien d'autres Avec Alexa, son intelligence artificielle, Amazon est en train de tracer son chemin aux USA, en tirant pleinement profit de l'importance de sa bas…

Trump, el Brexit et Fillon,ou quand la vérité n'est pas dans la Data

Image
C'est un doux euphémisme que de dire que la terre a tremblé quand Trump a été élu aux USA. Même chose pour le Brexit et, toutes proportions gardées, pour le passage de Fillon au 1er tour des primaires de la Droite en France. A chaque fois, les instituts de sondage se sont totalement trompés, tout comme les éditorialistes et les principaux journaux. Pourtant gavés de données, de simulations et de sondages d'opinion, ils n'ont rien vu venir.

Est-ce la faute aux modèles de données ? Est-ce la conséquence d'erreurs de calcul ? Je ne pense pas. Je pense qu'ils se sont tous plantés de bonne foi, et qu'ils n'ont rien vu venir de cette révolution qui descend de la montagne, comme disait Trotsky.

Ces derniers épisodes nous apportent quatre enseignements :

tout comportement n'est pas modélisable ; il existe encore des choses que l'on ne peut prédireil ne faut pas avoir une confiance aveugle dans la datail faut confronter la théorie des modèles de données à la …

Réalité augmentée : Prynt lève 7 millions de dollars

En matière de réalité augmenté, les initiatives se sont multipliées ces dernières années pour interagir avec un imprimé depuis un smartphone. Layar par exemple a développé une suite logicielle pour enrichir des magazines, avec un succès avéré.
D'autres innovateurs ont ciblé le domaine des usages personnels. Prynt a ainsi lancé une imprimante pour smartphone grâce à laquelle vous pouvez imprimer un cliché issu d'une vidéo. Un Polaroïd 2.0 d'une certaine façon. Avec en plus, une technologie qui permet à vos relations de visualiser votre vidéo en scannant simplement le tirage papier.  A première vue, ça peut paraître tarabiscoté, mais si le tirage papier est envoyé par la Poste à vos amis ou à votre mamie, ça prend du sens.
Une startup de Clermont-Ferrand planche sur une techno similaire : elle s'appelle TapCards, et pour l'avoir vu, c'est assez prometteur.
Cette levée de fonds confirme le potentiel de la réalité augmentée dans le print. Les Pokemon ont ouvert la…

Getty Images lance son Skype Bot et préfigure le headless Commerce

Image
Depuis que Facebook a ouvert les vannes de Messenger, et à force de parler à nos téléphones, ça devait finir par arriver. Ce moment où nous pourrions discuter tranquille avec des intelligences artificielles pour trouver le bon article à commander, de façon bien plus naturelle qu'au travers d'un formulaire.
Getty Images est actuellement en train de tester un robot sur Skype. Le principe est on ne peut plus simple : vous ajoutez l'AI à votre liste d'amis, et vous lui demandez ce dont vous avez besoin. Du genre "trouve-moi une photo d'une famille courant sur la plage au coucher de soleil avec un chien" et zou, le robot vous trouve les visuels correspondants.
Tout ça sans quitter Skype. On devine ce qui arrivera demain : au lieu de taper, vous dicterez, via Siri, Cortana ou OK Google.

Au-delà de l'exploit taxonomique, c'est ce que cela préfigure qui m'impressionne : nous sommes à l'avènement d'une nouvelle révolution du eCommerce. Celle d&…

Instagram, ou la victoire de l'Inbound et de la stratégie mobile-first

Après de looooooooongues années d'attente, Instagram vient de lancer une initiative pour autoriser les marques à réaliser de la vente en ligne. Ce qui particulièrement intéressant, c'est la façon dont c'est réalisé (et qui explique le temps mis à s'ouvrir au eCommerce) : la vente en ligne ne dénature pas les fondements d'Instagram. La photo reste reine, la mise en scène n'est pas altérée, et aucun gros call-to-action ne vient dénaturer le visuel.
Instagram a en effet pris le parti d'utiliser des tags pour permettre à l'annonceur d'identifier un produit et d'autoriser sa vente en ligne. Il faut donc que l'internaute clique sur un produit présenté pour déclencher le processus d'achat.

Kate Spade from Instagram for Business on Vimeo.

La mort du roi "Buy Button" Le eCommerce sans bouton "acheter" devient possible. Pour moi, cela signifie également autre chose : c'est la victoire de l'Inbound. Sur Instagram, les ma…