Articles

Affichage des articles du décembre, 2016

L'UX d'un site, c'est comme le gameplay d'un jeu vidéo : pas besoin d'en faire des tonnes pour être addictif

Rick Dangerous... Voilà un nom qui n'évoquera pas grand'chose aux plus jeunes de mes lecteurs. Pour celles et ceux qui ont eu la chance d'avoir un Amstrad au milieu des années 80, ça devrait par contre éveiller quelques souvenirs. Rick Dangerous était le nom d'un jeu vidéo d'aventure plus que basique (sans jeu de mot). Les effets spéciaux étaient très limités ; la bande-son, que dire... une horreur en format MIDI.
Et pourtant, j'y ai passé des heures et des nuits. Ce jeu était addictif, par sa simplicité et par l'expérience qu'il procurait. 

Le fameux gameplay... Cette jouabilité qui crée les légendes des jeux vidéos, et qui résulte d'une alchimie complexe entre l'ambiance, la compatibilité fluide, la durée de vie et l'environnement. Beaucoup de blockbusters se sont cassés les dents : à vouloir surjouer la carte des effets spéciaux ou des technologies de l'espace, ils ont souvent oublié l'essentiel, à savoir le plaisir du joueur. Ces…

GrowthHack du jour : vendez directement sur votre page Facebook grâce à Ecwid, une solution géniale de F-Commerce

Image
Dans 2 ou 3 ans, les réseaux sociaux capteront la plus grande majorité des investissements publicitaires, devant les médias traditionnels et le web classique. Cela signifie que vos clients actuels et futurs, vous aurez plus de chance de les trouver sur Facebook ou Twitter que sur n'importe quel autre canal.
SoLoMo, Social MassMedia et entreprise 4.0 Social, Local, Mobile. Les gisements de croissance futurs sont là, pour toutes les entreprises, quelle que soit leur taille. Encore faut-il pouvoir atteindre cette clientèle de façon pertinente... selon le vieil adage, il faut pêcher là où se trouve le poisson. En l'occurence, le poisson-client vogue vers les eaux des réseaux sociaux, et plus particulièrement Facebook qui devient un Social-massMedia. Conclusion : vous devez être en mesure, d'une façon ou d'une autre, de vendre vos produits depuis Facebook.

Marketing : comment American Express exploite le "Premium Print" pour acquérir de nouveaux clients

Image
Il fut un temps où American Express investissait majoritairement sur 2 canaux principaux : lapub de notoriété (rappelez-vous les campagnes "Ne partez pas sans elle" ou celles avec Robert de Niro) et son reseau d'agences physiques. 
Ce temps est révolu : aujourd'hui, pour acquérir de nouveaux clients, Amex plante des sortes de popup-agences dans les halls des aéroports les lundi et vendredi, pile à l'heure où les cadres prennent leur avion. En parallèle, la banque passe des accords avec des marques positionnées sur du Premium pour récupérer du lead "Hugh-po".
Je me suis fait "avoir" il y a quelques années de cela dans un hall d'Orly, et depuis je suis client de cette banque. J'ai découvert avec intérêt de quelle façon Amex utilisait le print comme support de communication Premium.
Le dernier exemple en date est celui de la photo en tête de cet article : il s'agit d'un coffret reçu juste avant les fêtes, et destiné à convaincre les p…

GrowthHack du jour : automatisez vos réseaux sociaux grâce à IFTTT #Guerrillamarketing

Image
Pour développer une communauté sur les réseaux sociaux, il faut l'alimenter avec du bon contenu. Et le bon contenu a généralement deux origines :

ce que vous produisez directement (articles de blog, infographie, posts, livres blancs)ce que vous dénichez sur Internet, et qui peut intéresser vos abonnés : la "curation" de contenus - mais je déteste ce mot. Intéressons-nous au second cas : à y regarder de plus près, beaucoup de personnes font de la revue de presse sur le web sans s'en rendre compte. Que ce soit à titre personnel ou professionnel, nous identifions tous des sites, des blogs, des comptes Facebook, Linked In ou Twitter qui nous intéressent et nous consultons régulièrement ces publications pour voir ce qui se fait ou dit de nouveau. Au fil du temps, nous développons ainsi une certaine expertise dans un domaine précis, et comme toute chose sur le web, vous pouvez être sûr que cela intéressera d'autres personnes qui partagent ces centres d'intérêt.
Un …

Inbound : dopez vos super-pouvoirs grâce au marketing automation

Image
Aujourd'hui, les directions marketing sont confrontées à la quadrature du cercle :

produire toujours plus de contenus en les adaptant en temps réel à chaque segment de clientèle,alimenter un nombre croissant de canaux de distribution,mesurer le retour sur investissement de chaque opération, dans un univers où les directions deviennent accros à la data,réaliser toutes ces prouesses à effectif et budget constants...
Cette tâche est d'autant plus compliquée qu'il n'existe que très rarement de consolidation entre les différents outils utilisés dans le parcours marketing. D'un côté on crée des campagnes, on place des bannières, on détermine des budgets... De l'autre, on mesure dans Google Analytics les résultats, et on essaye tant bien que mal de réconcilier les informations. Pour les emailings ou les AdWords, cela reste assez simple. Mais dès que l'on touche aux réseaux sociaux, à du contenu, ou pire, à du offline, c'est au choix 1) des nuits à explorer les…

Petit dessin du soir : Be Agile.

Image
Cela fait un moment que je voulais me (re)mettre au dessin. C'est chose faite, j'ai bien envie de m'y mettre plus régulièrement. Il y a tant de choses à croquer :-)

Evernote vous aide à vous souvenir de tout et à vous organiser sans effort. Télécharger Evernote.

Le Growth Hacking en 3 dessins

Image
Le Growth Hacking, ou l'activation de croissance en français, c'est le terme à la mode en cette fin d'année. Mais bon, comme d'habitude avec les jargons marketeux-journalistiques, pas facile de comprendre ce que ça désigne.
Comme je vous l'ai expliqué, en ce qui me concerne, ça correspond parfaitement à ce que je sais faire : booster la croissance d'une entreprise en la regardant dans son ensemble, en activant tous les leviers possibles et en réformant les modes de management.

De façon plus concrète, voici ma définition du growth-hacking en trois petits croquis :-)

Le  premier illustre les différents cas de figure relatifs à la croissance :

hypercroissance (ou mode "startup"), où le plus gros challenge consiste à maîtriser la croissance exponentielle sans exploser en vol,la panne de croissance : quand d'un coup, de façon inexpliquée, la croissance devient "flat" et qu'il faut redémarrer la machinele trou d'air, ou quand la croiss…

L'agilité est un état d'esprit, comme le punk !

Image
L'agilité, cela fait de nombreuses années qu'on en parle dans les entreprises comme LA recette magique à tous les maux d'organisation. Les théoriciens ne manquent pas et un certain nombre de consultants a fait son beurre sur ce sujet. Beaucoup d'entreprises ont essayé d'entamer leur mue, certaines avec succès, d'autres avec pertes et fracas.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, l'agilité ce n'est pas une méthode. Ce n'est pas une technique. Ce n'est pas un mode d'organisation. L'agilité c'est avant tout un état d'esprit : on l'a ou on ne l'a pas.

Il n'y a jamais eu d'école de Punk. Le punk-rock a déboulé à la fin des années 70 sans prévenir personne. Des mauvais garçons (et filles) se sont emparés des guitares, des basses et des batteries, et ils ont inventé une musique sans connaître les notes et les accords. En parallèle, ils ont inventé un style de vie, en contrepied à la culture dominante, en reje…

Amazon Go : pourquoi ce n'est pas une si mauvaise nouvelle que ça pour l'emploi

Image
Hier Amazon a annoncé l'ouverture de son premier concept-store connecté, dans lequel le client entre, se sert et se casse sans passer par la case caisse (je suis assez fier de cette fin de phrase). Immédiatement, les médias se sont emparés de la nouvelle pour annoncer la mort de la caissière, faisant ainsi écho aux sombres prédictions d'Elon Mush sur la disparition de l'emploi salarié à cause de l'intelligence artificielle. A défaut de SkyNet, c'est SkySupermarket.

Amazon n'invente rien, il délivre. Pourtant, rien de neuf sous le soleil. Les expérimentations de supermarchés sans caisse existent depuis longtemps. Le fait de sortir tous ses articles de son caddy pour les poser sur un tapis constitue plutôt un gros grain de sable dans le processus d'achat. RFID, NFC, caisses autonomes, les expérimentations n'ont pas manqué depuis une dizaine d'années. Bref, Amazon n'a rien inventé. Mais, Amazon a concrétisé ce que les autres n'avaient fait qu&…

Growth Hacking : manager c'est donner des directions, pas des directives.

Un jour, j'ai lu une définition du Management qui m'a fait bondir : "Manager, c'est faire exécuter des choses décidées par d'autres et avec lesquelles on n'est pas forcément d'accord par des gens que l'on n'apprécie pas forcément".
Je crois que c'était issu d'un livre de Management des années 90, mais j'avais trouvé cela vraiment... naze.

A l'heure où toutes les entreprises recherchent des relais de croissance et des réservoirs de marge, beaucoup ignorent encore le potentiel du Management ouvert et bienveillant.

En donnant des directions précises, en expliquant de façon transparente le contexte et les enjeux, en déterminant de façon précise le cadre, il ne reste plus au manager qu'à faire confiance à ses équipes pour qu'elles fassent preuve de créativité et d'inventivité. La condition pour que cela fonctionne, c'est de créer des équipes harmonieuses et équilibrées, un peu comme un joli bouquet de fleurs. Avec l…

Mobile-first design et amélioration progressive : le rôle de Monsieur Plus

Image
Pendant longtemps, le web était synonyme d'ordinateur. En conséquence, toutes les interfaces étaient imaginées en fonction des contraintes des machines desktop et des différents navigateurs qui les équipaient.Puis du desktop, on est passé au smartphone et aux tablettes : il a fallu adapter l'expérience à ces nouveaux terminaux, beaucoup plus contraignants par nature. Les chefs de projet et les développeurs ont donc commencé à retirer des fonctionnalités ou à dégrader certains composants pour préserver le site maître tout en autorisant une navigation depuis un mobile. En anglais, cette école se nomme le "graceful degradation" : on part du contexte le plus favorable (le desktop dernière génération), on crée l'expérience utilisateur ultime, puis on la dégrade pour qu'elle fonctionne plus ou moins bien sur des machines moins performantes ou plus contraignantes. Cette méthode de design présente l'avantage de concevoir des expériences utilisateurs extrêmement pe…

Growth Hacking : je suis un activateur de croissance

Image
Je n'ai jamais eu un parcours linéaire. Aujourd'hui, on parle de "slasheurs" pour désigner celles et ceux qui multiplient passions et expériences. De mon temps, on parlait de profil "atypique", ce qui n'était pas super bien vu de la part des recruteurs.

En fait, j'ai toujours été passionné par plein de trucs différents. Au début, ça a été les ordinateurs. Le vieux PC XT de mon père, mon premier Amstrad, le Basic, l'assembleur, puis un jour, un Mac. Ensuite j'ai découvert le web, et là, grosse claque. En parallèle, j'adorais écrire, et de fil en aiguille, publier. A la fac, je délaissais les cours pour publier un fanzine assez délirant qui m'a valu quelques soucis avec le rectorat. Du coup, j'ai découvert la PAO et de fil en aiguille, j'ai ouvert les portes d'une imprimerie. Et là, re-grosse claque. L'odeur de l'encre, les conducteurs de machine qui me faisaient penser à Gabin sur sa locomotive, ce papier qui sort…