e-Commerçants : ne vous cantonnez pas à l'Hexagone, pensez global !

DHL vient de publier une étude très intéressante intitulée "Le commerce des épices du 21è siècle" qui porte sur le potentiel du commerce transfrontalier. Dans un contexte d'un e-Commerce en pleine croissance, la part des échanges grand-frontaliers augmente à la vitesse grand V. La raison tient au développement des marketplaces qui gomment les contraintes traditionnelles, qu'elles soient logistiques ou douanières. Cela ne va pas sans poser des questions bien évidemment, mais pour nos e-Commerçants français c'est aussi une opportunité de développement interessante.
Trop souvent, les sites sont pensés uniquement pour le marché français : et lorsque le moment d'envisager l'export survient, c'est souvent là que l'on se rend compte que le modèle initial n'est pas approprié. Alors je ne saurais que trop conseiller à toutes celles et ceux qui se lancent dans le e-Commerce de voir "grand" d'emblée :
  • Tôt ou tard, vous irez sur un marché limitrophe, qu'il s'agisse de la Suisse, de la Belgique, de l'Espagne ou de l'Allemagne
  • Pensez un modèle de données qui supporte nativement le multilingue et le multi-devises
  • Soignez le choix des transporteurs, en ne sélectionnant que ceux qui savent travailler correctement à l'international
  • Choisissez un type de boutique qui soit en mesure de gérer correctement le multilingue
  • Sélectionnez un systeme de paiement dimensionné pour l'Europe
  • Si vous recrutez, privilégiez les candidats qui ont une expérience de vie à l'étranger, ou mieux encore, intégrez des recrues issues des pays que vous ciblez.
Bref, ne réprimez pas votre ambition, et anticipez d'emblée l'international. Ça, vous êtes sur que vous ne le regretterez jamais.

-- 
Ludovic Martin

Commentaires

Articles les plus consultés

Sécurité : "Have I been pwned?", le service qui vous dit si votre compte a été piraté

Mindmapping : Xmind passe au cloud

PIM : Akeneo 1.6 est disponible en open-source