Articles

Affichage des articles du juillet, 2018

BlueSky acquiert HandWriting.io

La société BlueSky vient d'acquérir Handwriting.io, une startup spécialisée dans la génération de supports imprimés simulant une écriture manuelle. Une technologie particulièrement appréciée dans le eCommerce, où il est fréquent d'ajouter des cartons de remerciement avec un message personnalisé.

Source : http://www.prweb.com/releases/2018/06/prweb15593873.htm

Nouvelle étude de marché sur le secteur des éditeurs de solutions de web-to-print

Les études de marché sur le web-to-print ne sont pas si nombreuses. Une nouvelle édition propose des prévisions de croissance du marché pour la période 2018-2025. Plus de détails ici : https://www.reportsmonitor.com/report/27586/Web-to-Print-Software-Market

ESKO acquiert Blue Software, spécialiste de la gestion d'étiquettes

Le belge ESKO vient d'annoncer l'acquisition de Blue Software, spécialiste américain de la gestion d'étiquettes.
« Nous cherchons sans relâche à réduire le délai de commercialisation, le coût et les risques associés à la qualité dans la chaîne de valeur de l'emballage de bout en bout. L'acquisition de BLUE étend la gamme unique d'outils offerts par Esko et qui permet aux propriétaires de marques et à leurs partenaires d'améliorer leurs performances dans ces trois domaines », souligne Udo Panenka, président d'Esko.

En lire plus: http://www.lelezard.com/communique-17610432.html

Imprimerie en ligne : l’américain MIMEO développe sa présence au Royaume-Uni

L’un des acteurs les plus en avance aux USA en matière d’imprimerie en ligne, MIMEO, semble aujourd’hui entamer une manœuvre de développement en Europe. Depuis un certain temps déjà, un site anglais a été ouvert, et aujourd’hui, l’entreprise recrute un business developper en Angleterre pour booster les ventes des solutions d’imprimerie et de connectivité de l’entreprise.
Pour l’instant, le déploiement ne semble concerner que UK, mais c’est peut-être le début d’une conquête de l’Europe pour l’un des acteurs majeurs de l’imprimerie en ligne américaine.

Source : https://www.mimeo.co.uk/careers/jobs/?p=job%2Fopze7fw3


L’heure de la revanche aurait-elle sonné pour le Print ?

Depuis quelques semaines, j'ai l'impression que le vent tourne doucement dans le marketing. Il ne s'agit pas d'un signal fort, mais d'une multitude de signaux faibles.Voyons lesquels :
les scandales qui ébranlent Facebook sur la vie privée,le déploiement du RGPD qui met en évidence les risques que courent nos données privées dans le Cloud, et qui prive les directions marketing de millions d'email,la réponse américaine au RGPD qui tente d'opposer une Uber-loi yankee,la multiplication des articles de presse favorables à la déconnexion digitale, ainsi que la sensibilisation des salariés,les doutes de plus en plus croissants quant à la véracité des chiffres des régies publicitaires en ligne.les études sur l'impact environnemental élevé du Cloud
Et enfin, cette semaine, les cours de bourse de Facebook et Twitter qui dévissent.
J'interprète ces signaux non pas comme la fin du marketing digital, mais comme la fin de l'utopie du tout-digital.. Le temps …