Articles

eCommerce : pourquoi il est indispensable de surveiller les prix de ses concurrents… et d'automatiser cette veille

Image
En eCommerce, le prix est critique pour attirer de nouveaux clients, et fidéliser ses habitués. Cela ne signifie pas qu'il faut toujours être le moins cher ; mais il faut être cohérent par rapport au marché et à son propre positionnement.

Concrètement, les e-commerçants doivent mettre en place une véritable stratégie de prix qui s'appuie sur une analyse fine et quasiment en temps réel du marché, pour détecter des "casseurs de prix" et pour ajuster en permanence son offre en fonction du marché. Sinon, le risque est de tranquillement glisser hors du marché, sans s'en rendre compte, et d'être petit à petit affublé d'une étiquette "bien, mais trop cher"…

Automatiser sa veille tarifaire A part pour celles et ceux qui ont la chance d'avoir un tout petit catalogue à gérer, il devient impossible aujourd'hui de surveiller manuellement ses concurrents. Ils sont trop nombreux, et il y a trop de canaux de diffusion différents. Il faut donc automati…

L'actu du eCommerce en vidéo - octobre 2017

Image

L'actualité du eCommerce du 04/09/2017 en vidéo

Image

Ceci n'est pas un MVP

Image
Le management LEAN a favorisé l'émergence de concepts très intéressants dans la gestion de projet. Parmi eux, on trouve celui du MVP, cher aux startuppeurs. MVP signifie "Minimum Viable Product" , ou Produit Minimal Viable dans la langue de Cyril Hanouna.
A l'origine, le concept de MVP désignait le strict minimum nécessaire pour se confronter à des utilisateurs potentiels. Par exemple, si vous fabriqu ez des yaourts, ce qui compte avant tout c'est la texture et le goût. Pas la forme du pot ni son packaging. Le MVP d'un yaourt ressemblera donc à un bol avec de la crème dedans.
Le MVP selon Lamborghini Pour une voiture, l'essentiel c'est le moteur, le chassis et les roues. Cela suffit pour tester la réaction d'un marché ou anticiper ses performances. En son temps, Lamborghini l'avait bien compris en créant la MIURA : le travail avait d'abord porté sur le chassis et le moteur, pour obtenir l'équilibre parfait. La voiture avait d'abor…

Facebook et le search trustent le marché de la publicité digitale en France

Image
Dans sa dernière étude, le SRI analyse la répartition des investissements publicitaires dans le Digital en France. Sans surprise, Facebook et Google en search dominent les investissements, contribuant plus que largement à la dynamique du secteur en particulier sur mobile.  Des données très intéressantes à prendre en compte dans l'élaboration de votre plan d'acquisition...
http://www.offremedia.com/social-et-search-imposent-leur-loi-sur-le-marche-de-le-pub-en-pesant-sur-la-progression-display-de

Apple et Google vont redessiner la réalité augmentée

Image
Bien avant les Pokemon, la réalité augmentée avait commencé à intéresser les éditeurs de la presse écrite comme les professionnels en quête d'enrichissement de leurs supports. Ikea a tenté de transformer son catalogue, avant de refaire machine arrière. Des magazines ont essayé d'enrichir l'aventure de lecture, en liant leur édition papier avec des contenus enrichis.

Deux écueils majeurs et récurrents Quelque soit l'éditeur ou la solution, deux écueils ont empêché la réalité augmentée de se démocratiser véritablement :

un manque de notoriété flagrant : un QR Code, même si c'est moche, n'importe qui comprend à quoi ça sert. La réalité augmentée, elle, ne bénéficie d'aucun symbole universellement reconnu, qui indique qu'un média est enrichi d'un contenu multimédia ou 3D.pas de support natif sur iOS et Android : chaque éditeur a développé sa propre solution, requérant à chaque fois que l'utilisateur installe une app spécifique. Conséquence : ce qui …

eCommerce : forget ROPO, think ROTOPOM

Image
En eCommerce, on parle souvent de RoPo : "Research Online, Purchase Offline" pour justifier la nécessité d'une double offre online + retail chez les commerçants.
Cette abréviation désigne le comportement d'achat d'un prospect qui commence à se renseigner sur le web pour ensuite acheter son produit en boutique, afin de bénéficier de meilleures garanties et d'une plus grande proximité. C'est ce concept qui a donné naissance, entre autres, aux Drive dans les supermarchés, ou aux offres click-and-collect.

Une vision totalement dépassée Malheureusement, dans la réalité, le consommateur a déjà modifié ses comportements. Je pense qu'aujourd'hui nous sommes passés à une nouvelle ère, celle que je nomme "RoToPom" :

Research OnlineTest OfflinePurchase On Marketplaces

En d'autres termes :

l'acheteur se forge une conviction en ligne sur la base d'avis consommateurs, de retours d'expériences et de comparatifsil teste le produit en bout…