Articles

Pitstop Library Container, la version API REST des outils de preflight d'Enfocus

Image
Dans un communiqué de presse paru hier, Enfocus a annoncé le lancement de Pitstop Library Container : il s'agit d'une image Docker de tous ses outils de preflight, accessible depuis une API REST. Cette évolution va faciliter l'intégration des outils de test, preflight et contrôle qui ont fait la renommée de Pitstop dans les solutions cloud utilisées en imprimerie, des MIS-ERP aux plateformes de web-to-print. L'API met ces outils à portée d'un plus grand nombre, car elle adopte un format universel qui ouvre de nouvelles perspectives. C'est particulièrement utile pour les plateformes de web-to-print B2C ou B2B qui souhaite proposer à leurs clients ou en aval de la commande, un contrôle avancé de la conformité des fichiers fournis, avant un éventuel checkup humain. Plus d'info :  https://www.enfocus.com/fr/actualites/enfocus-lance-pitstop-library-container

Camaloon a-t'il fait faillite ?

Image
Vous avez peut-être entendu la mésaventure récente des clients du site de mobilier en ligne Made.com . La plateforme a cessé brutalement son activité, et les commandes des clients sont restées en suspens, le temps qu'un éventuel repreneur se présente. Je me demande si Camaloon n'est pas dans la même situation : cette startup spécialisée dans l'objet publicitaire a connu une belle croissance ces dernières années avec un développement dans plusieurs pays. Mais depuis septembre, un bandeau d'information peu rassurant affiche en tête des sites .com, .fr, .es et .co.uk le message suivant en anglais : "Camaloon.com is not taking orders and the company behind it stopped all operations in September 2022. The company is going through a bankruptcy procedure." ce que l'on peut traduire par : "Camaloon.com ne prend plus de commandes et la société qui en est à l'origine a cessé toute activité en septembre 2022. La société fait l'objet d'une procédure

Clariprint se lance dans le web-to-pack

Image
La plateforme française de configuration / dévisage pour l'imprimerie CLARIPRINT vient d'annoncer sur Linkedin le lancement d'un module de web-to-pack. Ce module destiné aux plateformes eCommerce vise à "permettre aux clients web-to-print de proposer dans leur e-boutique une offre de Packaging (Web-to-pack) personnalisée à partir de templates paramétriques de 'boîte' ", selon le descriptif de l'offre. Ce module permet de paramétrer les formes en en éditant les dimensions et la configuration pour ensuite générer un SVG éditable dans Indesign. Rappelons que Clariprint propose nativement des modules Prestashop et Magento Plus d'infos sur le site de Clariprint  

Printess et Lead-Print s'associent pour développer des solutions de personnalisation

Image
Dans un communiqué Linkedin, Printess Gmbh a annoncé un partenariat avec l'éditeur de solutions web-to-print Lead Print. Ce dernier a intégré Printess à son offre de boutiques fermées Print Lounge afin de proposer des solutions avancées de personnalisation de templates, déclinaisons, notamment via des modules de données variables.  Plus d'infos : Linkedin

Grafenia continue son re-positionnement stratégique vers le logiciel

Image
Printweek revient cette semaine sur l'actualité de Grafenia, qui en mai dernier a vendu son unité de production Works Manchester à Rymack Sign Solutions. Au cours du dernier semestre, "le chiffre d'affaires a augmenté de 13,2% pour atteindre 4,97 millions de livres, tandis que la perte d'exploitation a augmenté de 228 000 à 493 000 livres" explique Printweek. Grafenia continue à se réorienter vers les activités de logiciels, via notamment l'acquisition du spécialiste du eCommerce Vertical Plus. Source : Printweek

🇪🇸 Scoop : Labelys va lancer son site d'étiquettes en ligne en Espagne

Image
Le marché de l'étiquette adhésive est l'un des plus dynamiques de l'imprimerie, avec une tendance de croissance annuelle qui a été accentuée par la crise du Covid. Mais au sein de cette dynamique globale, celle du web-to-print est encore plus nette : le marché est en effet en train de basculer fortement vers l'achat en ligne, grâce aux opportunités offertes par les nouvelles technologies d'impression et de découpe laser.  Fondé en 2016 par Grégoire Desmettre et Julien de Swaan, le groupe Labelys est l'un des leaders européens de ce domaine. Avec 500 salariés répartis dans 13 imprimeries en France, Espagne et Suisse, le groupe spécialisé à 100% dans l'étiquette adhésive pèse aujourd'hui plus de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires. Lors du rachat de l'imprimerie Adesa début 2022, Labelys a pris une place importante sur le marché du web-to-print français, l'imprimeur gardois étant l'un des leaders des pure-players spécialisés dans

Cewe annonce une forte croissance de son activité sur le dernier trimestre, en particulier dans l'impression commerciale

Image
Dans un communiqué de presse, le groupe Cewe présente des résultats prometteurs pour le dernier trimestre. L'activité photo voit son chiffre d'affaires augmenter de 13%, dans l'impression d'albums comme de photo. Mais c'est l'activité d'impression commerciale qui connaît la plus forte croissance, à +28,4%. Même si le groupe n'a pas encore retrouvé les chiffres d'avant-Covid, cette croissance est très importante. Rappelons que pour Cewe, l'activité impression commerciale regroupe les marques Saxoprint, ViaPrinto et Laserline (revendeurs). Sources : IR CEWE

Printful a un nouveau CEO : Alex Saltonstall

 Printweek annonce la nomination de Alex Saltonstall au poste de CEO de Printful qui "succède à Zane Levsa, qui assure l'intérim depuis le départ du cofondateur de Printful, Davis Siksnans, en juin. " Toujours selon Printweek "M. Saltonstall était auparavant directeur général des opérations partenaires chez Wayfair, spécialiste de la vente au détail en ligne, et a également dirigé son entreprise de chaîne d'approvisionnement en tant que service, CastleGate. " Le CA annuel de Printful frôlait en 2022 les 300 millions de dollars, avec une valorisation dépassant le milliard de dollars Source : Printweek

Web-to-pack : la startup française Coqli lève 650 000 €

Image
La startup vosgienne Coqli a levé 650 000 € en octobre auprès de business Angels (Yeast, Groupe ILP) et I-Neo Capital ainsi que BPI France. L'objectif de cette levée de fonds est d'accompagner le développement industriel selon "Le Journal des Entreprises". Rappelons que Coqli est un acteur innovant du web-to-pack, qui allie un très beau et très ergonomique site web-to-print à une unité de production, axée sur des matières essentiellement recyclées. Sources :  https://finance-et-compagnies.com/financements/2383/coqli-leve-650000-euros https://www.lejournaldesentreprises.com/lorraine/breve/la-start-vosgienne-coqli-leve-650-000-euros-2047065

Nouveau plugin Magento pour Customer's Canvas

Image
L'éditeur web-to-print Customer's Canvas vient de dévoiler à Las Vegas son nouveau plugin pour Magento. Ce plugin apporte de la personnalisation à Magento, avec un gestionnaire de médias et fonts, afin de permettre la customisation en ligne de fichiers Indesign ou Photoshop. L'intégration est détaillée dans la vidéo ci-dessous, en anglais.  Un démo store Magento est également disponible à cette adresse :  https://magento.customerscanvas.com/paper-products/business-card.html Source : Customer's Canvas blog

Le chiffre d'affaires consolidé de Cimpress augmente sur Q1 FY 2023 sans réussir à rassurer les marchés

Image
Cimpress vient de publier les résultats de son premier trimestre fiscal (juillet à septembre). Sur le premier trimestre, le chiffre d'affaires consolidé a augmenté de 7% par rapport à l'année précédente et de 14% sur une base organique à taux de change constant. La marge brute a augmenté de 2 % par rapport à l'année précédente, et de 8 % à taux de change constant.  Dans sa lettre aux investisseurs, Robert Keane indique "l'EBITDA ajusté du 1er trimestre est en baisse par rapport à l'année précédente, principalement en raison des investissements de l'exercice 2022 dans notre activité Vista, mais il est légèrement supérieur à nos attentes pour le trimestre." (traduction de l'auteur). Le CA de Vista augmente, mais d'une façon plus faible (+6%). Selon le rapport, la croissance a été impactée par un ralentissement en Amérique du Nord en juillet et par l'arrêt de l'activité Japon. Néanmoins, il semble que la nouvelle plateforme web porte ses

Printful s'associe à Squarespace pour faciliter la vente de produits de merchandising personnalisés

Image
  Après Vista et Wix, et Helloprint avec l’éco-système Wordpress / Woocommerce, voici que Printful annonce un partenariat avec Squarespace. Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas, Squarespace est une solution de création et d’hébergement de sites web / eCommerce, concurrente de Wix, Shopify et autres. Squarespace a notamment racheté il y a quelques années Weebly. Via ce nouveau partenariat, Printful facilite l’accès aux produits personnalisés pour les entrepreneurs, solopreneurs, animateurs de communautés. Ce partenariat se concrétisera sous la forme d’une extension officielle, appelée Custom Merch.   Ce mouvement de rapprochement est intéressant. Après la vague des années 2000-2010 pendant laquelle les imprimeurs en ligne développaient des versions en marque blanche de leurs sites, on assiste à une convergence d’écosystème, via des plugins et des API. Chacun reste dans son domaine de compétence, mais ces passerelles permettent de donner naissance à de nouvelles offres pré-

Après CHROMA, la plateforme web-to-print BIZAY teste la semaine de 4 jours

Image
Décidément, la période actuelle est favorable aux transformations des organisations. Est-ce la conséquence de la pandémie, la généralisation du télétravail ou la difficulté à attirer de nouveaux talents qui pousse les imprimeries en ligne à tester la semaine de 4 jours.  Après Chroma en Pologne, voici que Bizay au Portugal annonce basculer en semaine de 4 jours à partir de la mi-octobre. "La décision de Bizay de passer à une forme de travail à distance à 100 % en septembre dernier, associée à la mise en place d'une semaine de travail de quatre jours à partir d'octobre, démontre notre engagement envers le bien-être des employés. Nous pensons que les avantages de ces deux politiques permettront d'améliorer la productivité, le bien-être et le bonheur des employés, sans compromettre notre productivité et les objectifs de l'entreprise" explique José Salgado à London Daily News. Cette organisation de la production fait suite au passage en mode 100% remote (télétra

Nouvelle identité de marque pour OnlinePrinters

Image
La plateforme d'imprimerie en ligne OnlinePrinters est en train de dévoiler sa nouvelle identité visuelle. Cela a commencé par un post sur Linkedin, suivi de l'habillage de la homepage de son site. Après des années pendant lesquelles les dominantes couleur de la marque étaient le noir et l'orange / or, OnlinePrinters a fait le choix audacieux d'aller vers un vert sapin, qui soutient un tout nouveau logo. En tant qu'ancien Directeur Artistique, je trouve que c'est un sacré pari réalisé par la marque, tant l'identité visuelle était forte et reconnaissable. Mais il faut parfois savoir repartir de zéro pour marquer un tournant… Cette campagne s'accompagne de nouveaux visuels, et d'après ce que je comprends des posts Linkedin, d'une probable campagne TV. Source : Linkedin

Replay du webinar : "Le Web-to-print au service du marketing des franchises et des groupements"

Image
Si vous avez raté le webinar organisé vendredi dernier par Galilée sur la thématique des bénéfices du web-to-print pour accélérer le marketing des franchises et groupements, sachez qu'il est désormais possible de le revoir en replay sur la chaîne YouTube de Galilée. Vous pourrez y voir un aperçu de la démo d'OnPrintShop dans ce contenu de marketing en réseau.