Articles

A la Une…

Gratuit : le livre blanc du Print-On-Demand et de la personnalisation de masse by Galilée

Image
  Développer du print-on-demand et de la personnalisation de masse en B2B est très tentant… mais potentiellement compliqué. Choix technologiques, structuration de la base produit, processes de production insourcés ou outsourcés, les possibilités sont multiples. Pour aider les eCommerçants, les industriels, les imprimeurs ou les marques qui souhaitent développer leur activité en ligne en proposant de la personnalisation, Galilée vient de publier un livre blanc auquel j’ai eu le plaisir de contribuer. Vous y trouverez des informations, des conseils pratiques, des tips pour éviter les embûches… bref, la quintessence de l’expertise de l’intégrateur n°1 en France de solutions de web-to-print et de print-on-demand. Profitez-en, il est gratuit !   Plus d’infos : Galilée

En Australie, l'Université de Newcastle imprime des panneaux solaires en bobines…

Image
    Le concept n’est pas tout nouveau (2018) mais j’ai été bluffé en le découvrant. En Australie, une université travaille à un mode plus léger et plus rapide pour construire des panneaux solaires : ils impriment littéralement ces panneaux sous forme de films, conditionnés en bobines. Le transport et la pose en sont facilités, et le coût est nettement réduit par rapport à des techniques plus classiques…

Avec Paypernews, imprimez et distribuez votre journal d'entreprise en ligne

Image
  Ceux qui pensent que l’imprimerie et le routage sont morts se trompent… J’en suis sûr, et c’est pas nouveau. Et chaque jour, je découvre de nouvelles initiatives qui me confortent dans le fait que l’imprimerie ne meurt pas, elle se transforme. J’ai découvert récemment PayperNews , un service d’imprimerie en ligne centré sur les journaux en ligne. La plateforme propose l’impression et la gestion de la distribution (mais pas la conception, cela est réservé aux pros). J’ai commandé le pack d’échantillons, et je suis vraiment bluffé du résultat : on est sur du vrai journal, tant au niveau du papier, de l’odeur (c’est important pour un addict au print comme moi 😉) que des formats proposés et des plis.      La cible de ce service, c’est clairement les entreprises qui redécouvrent les vertus du journal corporate / magalog pour fidéliser leurs clients, en routage ou en asile colis. Je recommande fortement ce type de format pour fidéliser sa clientèle et construire sa marque. Les colle

L'imprimerie Lestrade lance un site web-to-print dédié aux notices personnalisées

Image
  L’imprimerie en ligne, ça ne se limite pas aux cartes de visite, aux flyers et aux affiches. Les domaines d’application sont très étendus, et plus on se situe dans une niche, mieux c’est. Dernier exemple que j’aime particulièrement, celui de l’imprimerie Lestrade qui vient de lancer un site dédié aux notices (techniques, pharmaceutiques, cosmétiques ou vétérinaires). Un marché « pointu », mais encore peu digitalisé, donc avec une marge de manœuvre intéressante.    Plusieurs formats sont proposés, avec pour chaque taille, plusieurs types de plis. L’impression peut être en noir ou en quadri et les quantités vont de 100 à 100 000 exemplaires.   Plus d’infos :  https://www.lestradenotices.fr  

Brand Squatting : l'importance du .fr dans les campagnes TV et print de Carglass

Image
  Carglass est un exemple de marque-réflexe quasi parfait… Certes, ses campagnes publicitaires ne sont pas les plus créatives ou esthétiques qui soient, mais c’est du « marketing that sells » cher à Ogilvy : de la pub faite pour vendre, pas pour que l’agence gagne des Lions d’Or à Cannes. Je pense qu’une majorité de français auront le réflexe de cette marque le jour où ils auront un problème de vitrage automobile. Cette énorme force gagnée par Carglass au fil des ans sur ses concurrents est en train de se transformer en un inconvénient… Ils ont tellement pris l’avantage sur leurs concurrents en terme de mémorisation de marque que leurs concurrents ne cherchent plus à les concurrencer de front, en publicité. Ils se contentent de squatter les résultats de recherche dans les moteurs comme Google.    Concrètement, si Google interdisait jusqu’au milieu des années 2010 d’enchérir ou d’annoncer sur une marque concurrente, depuis, c’est open… Conséquence, les concurrents achètent le mot-c

Copy-Top lance une gamme de services de marketing digital et de tirages photo

Image
  Moins connu en « top of mind » que les grandes marques de l’imprimerie en ligne, Copy-Top est pourtant un acteur important de ce domaine, grâce à son réseau de 40 agences en France et à un site web-to-print très complet. Récemment, le catalogue a été enrichi de produits photos, avec l’impression de tirages photos, d’albums photos, d’adhésifs ou de posters.   Dans un registre complémentaire, Copy-Top vient de lancer une plateforme de services de marketing digital pour les PME, avec des offres de : création de site vitrine ou de blog eCatalogue campagnes d'emailing campagne de SMS marketing création de vidéo création de logo   Plus d’infos :  https://www.digital-copytop.com  

GotPrint lance la version 2.0 de son appli mobile sur iOS

Image
  En novembre dernier, la plateforme d’imprimerie en ligne GotPrint  (impression commerciale, décoration, goodies) a livré la version 2.0 de son appli mobile. Disponible exclusivement sur iOS (iPhone et iPad) auprès de l’AppStore US, cette application mobile est l’une des rares dédiées à l’imprimerie en ligne. Les clients de GotPrint peuvent l’utiliser pour chercher des produits, réaliser des calculs de prix et des configuration, envoyer leurs fichiers ou faire une création en ligne grâce au designer intégré, vérifier les épreuves, passer commande et suivre l’avancement de la production.   Un exemple intéressant – et trop rare à mon goût – d’expérience mobile dans l’impression commerciale en ligne.   Plus d’infos :  https://apps.apple.com/us/app/gotprint/id1312719969  

OnlinePrinters déploie une presse Heidelberg Speedmaster XL 106-8-P

Image
  L’imprimeur en ligne allemand a réceptionné en fin d’année 2021 une nouvelle presse Heidelberg Speedmaster, dotée notamment de la technologie Intellirun. Cette presse va entrer en service très prochainement. L’information a été publiée sur le fil Linkedin d’Heidelberg Allemagne.   Source : Linkedin Crédit : Heidelberg

Depuis le Gard, T-Pop développe un print-on-demand éthique et responsable

Image
  Aux confins du Gard et de l’Ardèche, une startup est en train de « disrupter » tranquillement le marché du print-on-demand. Comme la plupart des opérateurs de ce secteur, T-Pop offre un large catalogue de produits, des t-shirts aux tote-bags, en passant par des posters, des stickers ou des gourdes en aluminium. Comme les autres opérateurs, T-Pop propose des connecteurs Shopify, Etsy, WooCommerce. Et comme les plateformes de Print-On-Demand, T-Pop a des ambitions internationales. Mais à la différence des autres, T-Pop valorise son éco-engagement et des services uniques : aucun plastique utilisé dans les emballages expédition des produits dans des pochettes en matières recyclées sourcing éco-responsable, avec un maximum de produits soucieux de l’environnement, comme ceux de la gamme Stantley / Stella encres "labélisées Oeko-Tex, GOTS et VEGAN" transport neutre en carbone bordereaux de livraison dans la langue de destination insertion de flyers en asile colis Un be

The UPS Store dévoile son nouveau site web-to-print, motorisé par OnPrintShop

Image
  En Amérique du Nord, les transporteurs express ne se contentent pas de livrer des colis. Ils jouent un rôle de service postal de proximité, et autour de leur réseau de points de collecte, ils ont développé tout un tas de services pour les professionnels, les PME et les particuliers. L’imprimerie en ligne est un axe majeur de développement pour eux, et ce depuis plusieurs années. Plusieurs partenariats ont vu le jour au cours de la dernière décennie, avec par exemple des constructeurs de machines d’impression numérique. UPS a développé son offre web-to-print depuis plusieurs année, combinant boutiques + plateforme web.     Sur Linkedin, UPS vient d’annoncer un nouveau design pour sa boutique en ligne au Canada. Motorisée par la technologie OnPrintShop de Radix, la plateforme web-to-print d’UPS vient d’être relookée, avec une mise en avant de nouveau services, notamment sur la création en ligne, soit à partir de modèles à personnaliser, soit « from scratch ». Là encore, on voit

XMPie StoreFlow s'intègre au MIS Dataline Multipress

Image
  Dans un communiqué de presse publié sur son site, XMPie vient d’annoncer le lancement d’un connecteur bi-directionnel entre sa solution web-to-print StoreFlow et le MIS de Dataline, Multipress. Depuis quelques mois, l’éditeur belge Dataline multiplie les partenariats avec les solutions de web-to-print, une stratégie qui s’avèrera payante selon moi à terme. Ce nouveau connecteur permet de synchroniser les statuts de commandes dans le processus de commande, et probablement, la base produits.   Pour celles et ceux que ce sujet intéresserait, un webinar est prévu le 25 janvier prochain.   Plus d’infos sur le site XMPie

Design'N'Buy lance DesignO, un éditeur web-to-print plug&play pour Shopify, WooCommerce, Magento…

Image
  L’éditeur indien Design’N’Buy qui édite une plateforme complète d’imprimerie en ligne vient d’annoncer le lancement d’un éditeur de design en ligne, intégrable dans n’importe quel site eCommerce via un plugin ou une API. Designo permet de créer des modèles de documents print, mais pas seulement : comme Canva ou Crello, Designo peut aider à créer des bannières pour les réseaux sociaux.    Une démarche intéressante, qui préfigure selon moi un pivot stratégique des éditeurs web-to-print : face à l’hégémonie de Canva et à sa fermeture sur lui-même, ce type de solution constitue une alternative intéressante et probablement moins onéreuse (même si la price list n’est pas dévoilée à ce stade) pour les eCommerçants qui souhaitent proposer de la personnalisation en ligne à leurs clients   Source : Design’N'Buy

Vistaprint dans le Top 5 du palmarès America's Best Customer Service companies

Image
Le magazine Newsweek a élaboré avec Statista une enquête auprès de 25 000 clients américains sur les marques et services qu'ils utilisent et sur leur niveau de satisfaction. Près de 160 000 évaluations ont été recueillies, sous forme de Net Promoter Score.  Suite à cette enquête, un classement a été établi, et dans la catégorie "Online Services and Digital Products", on retrouve Vistaprint au rang 4, avec un score de 8.49, entre Netflix, Amazon Video et Apple Music. A noter que deux autres imprimeries en ligne se distinguent dans ce palmarès : GotPrint (#9) et PrintRunner (#13). Plus d'infos : America's best customer service

Online Print Symposium 2022 : découvrez le programme de l'évènement européen du web-to-print

Image
  Les 28 et 29 avril prochains se déroulera à Munich l'Online Print Symposium. Organisé par Bernd Zipper et son équipe de ZipCon, cet évènement associera conférences, pitches et démonstrations. J'y animerai un workshop consacré à l'imprimerie en ligne en France. Vous pouvez découvrir ci-dessous le programme de l'évènement. Pour plus d'infos, vous pouvez vous renseigner ou vous inscrire sur le site de l'Online Print Symposium.

Moo annonce une hausse de ses tarifs

Image
  Dans un email adressé à ses clients, Moo vient d’annoncer une hausse de certains de ses tarifs, en raison de la hausse des coûts dans la « chaîne d’approvisionnement ». Une hausse des prix qui selon moi, en annonce d’autres dans toute la filière, la plupart des opérateurs ayant gelé leur hausse de prix jusqu’aux fêtes pour sauver la fin d’année.    Source : Moo

LowCode : Easyquote facilite le pricing pour le web-to-print et le e-Commerce

Image
La configuration des prix sur un site eCommerce relève souvent du cauchemar… en particulier dans l'imprimerie en ligne, où les configurations multiples, les règles de compatibilité et d'incompatibilité ou les seuils sont multiples. Beaucoup de sites s'appuient soit sur les moteurs de calculs de leur CMS (comme WooCommerce / Wordpress ou Prestashop ou Magento) qu'ils tordent pour les adapter au web-to-print, d'autres font réaliser des développements spécifiques ou s'appuient sur des moteurs de pricing spécifiques. EasyQuote propose une alternative très originale, en mode low-code : la configuration produit / pricing est réalisée par les responsables produits dans de simples fichiers Excel (qui reste l'un des outils les plus puissants à ce niveau), et EasyQuote se charge de les digérer pour alimenter une API qui sera ensuite connectée au front-office pour que les clients puissent l'utiliser. C'est une approche pragmatique, qui peut constituer une alter