Accéder au contenu principal

Calenco, une plateforme Open-Source pour la publication collaborative de documents riches

La société NeoDoc, basée dans les Bouches-du-Rhône (bien joli pays ma fois, même si je suis originaire de l'autre rive du fleuve) vient de lancer Calenco, une plateforme collaborative Open-Source qui permet – je cite – “de gérer et d'automatiser l'ensemble du cycle de vie d'un document : rédaction, édition, traduction, stockage et publication automatique dans différents formats”.

D'après ce que j'ai pu en voir, on n'est pas véritablement dans la sphère du web-to-print dans le sens traditionnel ; cette plateforme n'est pas destinée à produire des documents pour l'imprimeur. Par contre, elle se substitue intelligemment aux traitements de texte lorsqu'il s'agit de produire des documents de bureautique, PDF, HTML ou autre : elle offre des capacités de travail collaboratif, une traduction facilitée, des workflows, des commentaires, du versionning… bref tout ce qui sert aux personnes qui doivent animer la conception d'un long document à plusieurs mains.
L'interface web facilite à ce titre le travail à distance, même sur plusieurs fuseaux horaires.

C'est une belle initiative, d'autant plus belle que Calenco est un logiciel libre, ce qui est suffisamment rare pour être noté.

Je vous livre le communiqué de presse du lancement, que vous pouvez retrouver ici. En fin de billet, la liste complète des coordonnées de Calenco.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE :
“Aix en Provence, le 5 mai 2010

Production de document, les traitements de texte sont obsolètes ! Focalisez vous sur le contenu, Calenco s'occupe de la forme.
NeoDoc présente Calenco 2.0, une application web innovante destinée aux professionnels pour produire, stocker et diffuser de manière collaborative des documents de qualité sans perdre de temps sur la mise en page.
De conception totalement novatrice, Calenco permet à partir d'une source unique de publier automatiquement les documents techniques, commerciaux, marketing dans de multiples formats (PDF, HTML, CHM, Word...). La génération du document final se fait grâce à une feuille de style qui réalise une mise en page complète avec la charte graphique voulue.
Le stockage des contenus de manière modulaire en format XML et les fonctionnalités de Calenco permettent aux rédacteurs de :
• réutiliser tout ou partie d’un document par simple références sans dupliquer l'information ;
• filtrer l’information et personnaliser automatiquement les documents selon le public visé ;
• mettre à jours plusieurs documents en modifiant une seule fois la source ;
• gérer les traductions
Les technologies utilisés par Calenco lui permettent de s'intégrer aisément à l'infostructure d'une entreprise pour exploiter les données existantes et publier les documents produits sur les systèmes déjà utilisés (Gestion électronique des documents, intranet, site Web, etc.).
Parmi les clients récents, la société Olea Medical, qui développe des outils d’aide au diagnostic destinés aux professionnels de santé, a choisi Calenco pour uniformiser ses supports et réduire ses coûts de production documentaire.
Créée en 2004, NeoDoc est spécialisé en ingénierie documentaire et apporte son expertise aux entreprises pour accompagner la mise en place de Calenco : migration de données, formation, développements spécifiques, support technique.

Pour en savoir plus :
Camille Bégnis, Gérant de NeoDoc, contact@neodoc.fr GSM : +33 (0) 6 33 15 10 23 – Tél : +33 (0)9 54 96 99 55 5 rue de la Touloubre 13770 Venelles http://www.neodoc.fr et http://www.calenco.com

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]

Une question qui revient souvent sur les ondes concerne l'automatisation de l'import de tableaux Excel dans Indesign. C'est un aspect très utile dans la vie d'un graphiste, et globalement mal appréhendé par la plupart d'entre eux. Il faut reconnaître qu'Excel n'est pas l'outil naturel du graphiste, c'est même plutôt un sujet de détestation et de moquerie.
Or force est de constater qu'Excel est utilisé par un grand nombre de clients pour travailler leurs données produits et leurs grilles de prix.
En d'autres termes, Excel est au marketeurs ce que Photoshop et Indesign sont aux graphistes : leur compagnon quotidien.

Lorsqu'un client vous soumet des données Excel à mettre en forme, deux options s'offrent donc à vous pour monter votre mise en page :
copier / coller les contenus et faire une mise en page “en dur”… méthode la plus courante mais qui comporte de nombreux inconvénients : perte de temps, répétition de tâches fastidieuses, aucu…

RGPD : la gestion des cookies au service du marketing éthique

Depuis l’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données en mai dernier, la plupart des sites se sont ornés de bannières ou de bandeaux sur la protection de la vie privée. Je dis la plupart, car dans le eCommerce en particulier, pas mal de sites sont à la traine...
Malheureusement, qui dit bannière d’information sur la gestion des cookies ne signifie pas pour autant un respect de la réglementation, et au-delà, du consommateur. Il est important d’informer, mais aussi de permettre de doser finement ce que le client veut accepter ou non. Et que ce dosage soit véritablement suivi des faits.
La difficulté pour les marketeurs, c’est que la gestion des cookies signifie souvent pour eux une baisse d’activité, ou du moins de rentabilité de certains dispositifs de webmarketing. Le choix court-termiste de marketeurs ou de e-Commerçants consiste alors souvent à faire le minimum syndical : informer vaguement sans faciliter le libre-choix du consommateur.
Je pense sincèrement que ce…

Les Deliveroo de l’imprimerie débarquent à Paris

L’imprimerie express, livrée dans la journée, cela fait deux ans maintenant que l’on connaît dans quelques grandes villes de France. C’est un service proposé par les grands noms de l’imprimerie en ligne. 
Ce qui est nouveau, ce sont de jeunes startuppers qui transposent à l’imprimerie et à la reprographie le concept des repas livrés à domicile en vélo, comme Deliveroo. Deux startups françaises proposent ce service : Prynnt et Copees  Leur promesse ? Un service ultra rapide, moins cher que votre imprimante...
Je ne sais pas ce que ça va donner, en tout cas je plains les pauvres livreurs qui vont se trimballer une dizaine de rapports sur le dos... mais c’est intéressant de voir que de nouveaux modèles peuvent encore émerger dans le monde de l’imprimerie.
Amis imprimeurs, sachez vous inspirer de modèles issus d’autres secteurs !