Accéder au contenu principal

Adopteuntalent.com : Branislav, expert de la transformation digitale et du publishing

J'inaugure une nouvelle section de mon blog dans laquelle je souhaite mettre en avant les talents que j'ai la chance de compter dans mon réseau. Au fil des années, je me suis en effet rendu compte que la sphère du publishing et du web-to-print exigeait des savoir-faire particuliers, de ceux que l'on ne trouve pas à la sortie des écoles. Et de ceux aussi que l'on a du mal à faire entrer dans des cases. Voilà pourquoi je me suis décidé à mettre en avant certains de ces profils pour donner un modeste coup de main. Aujourd'hui, c'est Branislav Milic que j'ai l'honneur de vous présenter.

 


— Salut Branislav, peux-tu nous dire qui tu es et quels sont tes domaines de compétence ?
Salut Ludovic, je suis concepteur et chef de projet en communication digitale et print : les agences et annonceurs font appel à moi pour cadrer des projets relativement complexes, mettre en place et piloter les équipes, gérer l'avancement et mesurer le suivi budgétaire comme les principaux indicateurs.

— Tu es reconnu pour ton expertise dans le publishing : mais ton talent ne se limite pas qu'à ça me semble-t'il ?
Oui, je suis formateur expert certifié Adobe sur plusieurs logiciels de graphisme et PAO. Je maîtrise aussi parfaitement les flux de mises en page automatique (documents longs en plusieurs versions et à destination de plusieurs types de médias) en utilisant moult solutions gratuites, payantes et auto-développées. C'est mon ADN, mais je me suis également ouvert, depuis longtemps, à d'autres aspects de la communication et de la publication : Digital Publishing, eBook, cross-média avec retour d’Analytics... Des PDF interactifs avec de la vidéo, j’en faisais déjà en 1997… Ce savoir-faire transversal me permet de piloter des projets très complexes avec de la publication multicanals en plusieurs langues. Et puis, en parallèle de tout cela, je reste un créatif : slogans, scénarios de pub, scénarisation d’événements à haute valeur ajoutée, j'aime créer !

— À ce sujet, disposes-tu d’un portfolio ?
Oui, j’ai compilé les travaux les plus représentatifs sur mon Behance, vous pouvez le consulter sur ce lien : https://www.behance.net/branislavmilic/ Vous y trouverez de la photographie, des applications interactives et tactiles pour le Web et pour écrans géants (réalisées avec mon développeur Web habituel), des applications mobiles, des projets print mis en page avec une grande part d’automatisation qui deviennent ensuite des ebooks,…

— Que recherches-tu aujourd'hui ?
Cela fait quelques années que je ne mets plus trop les mains dans le cambouis car on ne peut pas trouver des idées créatives, les réaliser, les produire, les tester, et en même temps être sur plusieurs réunions alors que tout doit être réalisé endéans les deux semaines. Je cherche un poste où je serais dans la gestion globale de projets de communication en étant en contact direct avec les clients sur les questions de stratégie, de créativité, en mettant en place les flux de production et en m’associant avec des opérateurs en P.A.O. et des développeurs Web de très haut niveau. Grosso modo: je suis un chef de projet qui gère aussi bien la stratégie que la production.

— Dernières questions : dans quel coin cherches-tu une nouvelle aventure, et comment les lecteurs du blog peuvent-ils te contacter ? 
Londres, Luxembourg, Paris, Lyon, Genève, Lausanne, Dubaï, États-Unis,... Du moment que je ne doive pas de temps en temps rejoindre Bruxelles en barque et en vélo. Email: branislavmilic@gmail - Linkedin: https://www.linkedin.com/in/branislavmilic 



Chers lectrices et lecteurs, si vous recherchez une pointure dans le domaine du publishing, de la communication cross-média, je ne saurais que trop vous recommander de rencontrer mon pote Branislav. C'est un garçon sérieux, expérimenté et motivé.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]

Une question qui revient souvent sur les ondes concerne l'automatisation de l'import de tableaux Excel dans Indesign. C'est un aspect très utile dans la vie d'un graphiste, et globalement mal appréhendé par la plupart d'entre eux. Il faut reconnaître qu'Excel n'est pas l'outil naturel du graphiste, c'est même plutôt un sujet de détestation et de moquerie.
Or force est de constater qu'Excel est utilisé par un grand nombre de clients pour travailler leurs données produits et leurs grilles de prix.
En d'autres termes, Excel est au marketeurs ce que Photoshop et Indesign sont aux graphistes : leur compagnon quotidien.

Lorsqu'un client vous soumet des données Excel à mettre en forme, deux options s'offrent donc à vous pour monter votre mise en page :
copier / coller les contenus et faire une mise en page “en dur”… méthode la plus courante mais qui comporte de nombreux inconvénients : perte de temps, répétition de tâches fastidieuses, aucu…

RGPD : la gestion des cookies au service du marketing éthique

Depuis l’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données en mai dernier, la plupart des sites se sont ornés de bannières ou de bandeaux sur la protection de la vie privée. Je dis la plupart, car dans le eCommerce en particulier, pas mal de sites sont à la traine...
Malheureusement, qui dit bannière d’information sur la gestion des cookies ne signifie pas pour autant un respect de la réglementation, et au-delà, du consommateur. Il est important d’informer, mais aussi de permettre de doser finement ce que le client veut accepter ou non. Et que ce dosage soit véritablement suivi des faits.
La difficulté pour les marketeurs, c’est que la gestion des cookies signifie souvent pour eux une baisse d’activité, ou du moins de rentabilité de certains dispositifs de webmarketing. Le choix court-termiste de marketeurs ou de e-Commerçants consiste alors souvent à faire le minimum syndical : informer vaguement sans faciliter le libre-choix du consommateur.
Je pense sincèrement que ce…

Les Deliveroo de l’imprimerie débarquent à Paris

L’imprimerie express, livrée dans la journée, cela fait deux ans maintenant que l’on connaît dans quelques grandes villes de France. C’est un service proposé par les grands noms de l’imprimerie en ligne. 
Ce qui est nouveau, ce sont de jeunes startuppers qui transposent à l’imprimerie et à la reprographie le concept des repas livrés à domicile en vélo, comme Deliveroo. Deux startups françaises proposent ce service : Prynnt et Copees  Leur promesse ? Un service ultra rapide, moins cher que votre imprimante...
Je ne sais pas ce que ça va donner, en tout cas je plains les pauvres livreurs qui vont se trimballer une dizaine de rapports sur le dos... mais c’est intéressant de voir que de nouveaux modèles peuvent encore émerger dans le monde de l’imprimerie.
Amis imprimeurs, sachez vous inspirer de modèles issus d’autres secteurs !