Gabel : l'exemple magistral d'une imprimerie qui entreprend sa mutation vers les services à 360°



Difficile lorsque l'on est imprimeur de changer de culture pour passer de celle du prestataire industriel à celui de conseil et de prestataire de services. Beaucoup se disent d'ailleurs déjà prestataires de services, mais les seuls services qu'ils proposent se limitent souvent au trio "qualité - délais - adaptabilité".

L'enjeu aujourd'hui pour l'imprimerie est de quitter l'habit du fournisseur de papier imprimé pour passer à celui d'expert en réponses marketing. Je m'en fais l'apôtre depuis de nombreuses années, et d'autres bloggueurs tels que mon ami Yves de Ternay militent également en ce sens.

Pour autant, il existe un fossé entre le discours et la réalité. Quand il faut faire tourner une entreprise, quand il faut payer les salaires et assumer les charges, il n'est pas toujours possible d'entamer une telle mutation, d'autant que l'objectif à atteindre n'est pas encore très clair aujourd'hui. Faut-il devenir agence de communication ? Faut-il continuer à imprimer ? Faut-il cibler les supports dématérialisés, ou au contraire privilégier le papier personnalisé ?

Pourtant, c'est possible... L'imprimerie Gabel de Rouen nous en apporte aujourd'hui une démonstration magistrale. Son directeur Christian Fleury a ainsi entamé en interne une réflexion pour créer une entité capable d'apporter une réponse globale aux attentes marketing de ses clients. Cette réflexion a conduit à la mise en place d'une équipe dédiée et s'est matérialisée sous la forme d'un site web "CrossEmedia" qui présente l'ensemble des bénéfices que l'on peut tirer du marketing multicanal.
Le résultat est particulièrement pertinent.

Bien sûr, l'imprimerie Gabel n'a pas dû arrêter immédiatement ses machines pour se lancer à corps perdu dans le conseil cross-media. Bien sûr, les clients n'ont pas dû se ruer immédiatement sur ces nouvelles offres. Mais en terme de branding, l'imprimerie Gabel cesse d'être un simple imprimeur de plus pour devenir spécialiste en solutions marketing. Le site web, et plus globalement, la démarche entreprise, va permettre d'évangéliser, d'expliquer et de convaincre les clients qu'ils sont les bons interlocuteurs.
Une façon intelligente de préparer l'avenir et d'anticiper sa mutation.

Je vais essayer d'interviewer Christian Fleury sur ce sujet, j'aimerais beaucoup avoir son opinion sur le sujet.
En attendant, je vous invite à lire l'excellent article du Journal des Entreprises sur ce sujet.

P.S. merci à Cyril Brejcka d'Antalis pour avoir partagé le lien sur Viadeo ;-)

Liens :

Commentaires

Articles les plus consultés

Outbrain et Taboola : ou quand Voici s'invite chez Beuve-Méry

Sécurité : "Have I been pwned?", le service qui vous dit si votre compte a été piraté

Mindmapping : Xmind passe au cloud