Des prévisions de croissance similaires pour l’imprimerie en ligne et l’impression numérique



Deux études de marché viennent d’être publiées quasi simultanément, avec des corrélations intéressantes. 
D’un côté, l’agence Smithers prévoit une croissance annuelle moyenne (CAGR) de 5,3% pour l’impression numérique sur la décennie à venir. Concrètement, cela signifie que l’impression toner (sec ou liquide) et le jet d’encre vont prendre des parts de marché sur les autres technologies plus traditionnelles, comme l’offset traditionnel ou la flexographie.

De l’autre, Cision prédit une croissance annuelle de 5% pour l’imprimerie commerciale en ligne, en Europe, sur les 5 années à venir.

Est-ce surprenant ? En fait, pas vraiment. Quand on étudie les analyses de la Drupa par exemple, on constate que le marché de l’imprimerie évolue vers une fragmentation des commandes avec des tirages plus courts et plus fréquents, et vers plus de personnalisation. Dit d’une autre façon, cela signifie que le panier moyen diminue en quantités imprimées, mais avec plus de personnalisation et de finition.
L’imprimerie en ligne prend des parts de marché sur l’imprimerie traditionnelle, sur ses marchés historiques comme sur de nouveaux champs d’application. Et dans son sillage, elle entraîne les technologies d’impression qui lui sont le mieux adaptées.

Au moment de faire des choix d’investissements, les imprimeurs doivent prendre en compte cette tendance pour disposer d’un parc en phase avec les évolutions à venir sur notre marché.


Sources : 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]

Gratuit : l'étude de marché du web-to-print en Europe 2020

Imprimerie : qui seront les gagnants et les perdants dans le monde post-Covid ?