Moody’s anticipe une baisse de 5 à 7% de la consommation de papier dans les 18 prochains mois, avec une guerre des prix à la clé






L’agence d’analyse financière Moody’s vient de livrer une étude de prospective pour les marchés du papier et des produits forestiers pour les 12 à 18 prochains mois, et sans surprise, les prévisions ne sont pas très optimistes. L’agence estime en effet que le marché va faire face à une surproduction d’un côté, et à une diminution de la consommation de l’autre, ces deux facteurs conjugués conduisant à une baisse estimée entre 5 et 7% de la production, et une forte concurrence sur les prix. La tendance est résumée en une phrase : «Coronavirus will pressure demand and drive prices lower ».
Bien que cette étude soit plutôt focalisée sur les matières premières (pâte à papier notamment), elle donne à mon avis la tendance de ce qui va se produire plus généralement dans l’imprimerie, même si, en son sein, on observera sans nul doute des courants contraires portés par l’impression numérique et le web-to-print, et une demande accrue de produits papetiers dans le packaging pour favoriser la sortie du tout-plastique.


Photo PIXABAY

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]

Imprimerie : qui seront les gagnants et les perdants dans le monde post-Covid ?

e-CRM : passez du Call Center au Contact Center pour mieux servir les clients de votre eCommerce