Web-to-print : un éditeur allemand met au point un éditeur combinant HTML5 et SVG


Kinetics est un éditeur allemand de solutions de publication en ligne, notamment destinées au web-to-print. A l'occasion du salon +Druck, il vient de présenter son tout nouvel éditeur iBright Web2Print, qui présente cette originalité de n'être pas développé... en Flash (c'est Antoine Gaillard qui va être content).

C'est suffisamment rare pour être souligné, car beaucoup d'éditeurs de module d'édition en ligne destinés à enrichir des systèmes existants se cantonnent encore aux technos Flex, comme Chili Publisher par exemple.

Mon allemand étant loin d'être parfait, je vais essayer de retranscrire le processus décrit dans l'article original sans dire trop de bêtises. Visiblement, le pivot d'import n'est pas Indesign mais plutôt Illustrator, qui permet de convertir des mises en page de toutes sortes en SVG,  que l'éditeur iBright va pouvoir ensuite ouvrir en ligne. Les internautes pouvant ensuite, depuis leur navigateur, intervenir sur les objets de la mise en page, pour modifier leur emplacement, leur taille, changer les polices...
L'intérêt est double : certes, s'affranchir de Flex. Mais surtout, s'ouvrir à de nouveaux horizons, les tablettes et les smartphones étant la cible principale de ce nouvel éditeur.
Encore une preuve que le web-to-print amorce une lente mutation vers de nouveaux usages et de nouveaux terminaux...
Un beau démonstrateur quoi qu'il en soit, très... wunderbar !



Commentaires

Articles les plus consultés

Infographie : quelle est la meilleure plateforme pour gérer ses réseaux sociaux (et ceux de ses clients) ?

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]