La vente de produits personnalisés ne peut plus se concevoir sans éditeur on-line : l'exemple d'Actimat

Ce soir, j'ai reçu un e-mail publicitaire. Et contrairement à bon nombre de gens, je fais partie de ceux qui étudient à la loupe toutes les pubs qu'ils reçoivent, que ce soit en papier ou en pixels. Vieille déformation professionnelle me direz-vous.

Donc je viens de recevoir un email de publicité non-sollicitée... et là, surprise ! Mon oeil est attiré par la mention "personnalisé". De quoi s'agit-il ? de tapis...
Et oui, figurez-vous que le tapis peut être un vecteur de communication. Au début ça surprend, mais quand on y réfléchit, ce n'est pas si bête que ça pourrait en avoir l'air.
Lieu de vente, show-room, salon, espace VIP... à l'heure où la marque doit être partout, l'espace au sol constitue un excellent vecteur de communication, dont l'habillage participe à la valorisation de la marque.



Intrigué, je clique sur le bouton "en savoir plus" et j’atterris sur le site de la société Actimat qui propose toute une gamme de tapis et de moquettes personnalisés. Des photos sympas illustrent le propos... et par réflexe, je cherche le module type "web-to-print" qui me devrait me permettre, en théorie, de choisir mon tapis, de télécharger mon logo, de visualiser le résultat et de calculer le prix de vente.
Que nenni... sur le site d'Actimat, il n'y a qu'un espace "envoyez-nous votre logo, nous vous renverrons une proposition personnalisée".
Franchement les gars, c'est dommage. Le produit est sympa, original et alléchant. Et à l'heure actuelle, on a envie de voir immédiatement le résultat, de tester et de jouer avec le produit. La clé de l'achat en ligne se situe à ce niveau. Qui dit envoi d'un fichier pour retour de proposition, même en 3D, dit dilution dans le temps, perte de l'instantanéité et au final, perte certaine de clients potentiels. Sans compter qu'un prospect en phase de recherche d'information va être réticent à laisser ses coordonnées, car il sait qu'il sera contacté - donc gêné - en retour. Un éditeur en ligne présente l'avantage de l'anonymat dans la phase de prise de renseignement.

Je conçois que la personnalisation d'un tapis réponde à des contraintes techniques plus drastiques qu'une simple carte de visite. Mais aujourd'hui, que l'on soit imprimeur, sérigraphe ou vendeur de goodies, il n'est plus possible d'envisager de vendre des produits personnalisés sans proposer à ses clients un outil de personnalisation en ligne, même sommaire.
Un tel module doit permettre au client de se projeter en quelques minutes, de se créer SON produit et de savoir combien il lui en coûterait. Et il peut également constituer la base à une proposition plus élaborée, qui pourrait servir de moyen de relance à un commercial.



Ce n'est que mon avis, mais je le partage. :o)

Quoi qu'il en soit, je vous incite à regarder les réalisations d'Actimat. Ce sont de très beaux produits : http://www.actimat.com/

Commentaires

Articles les plus consultés

Infographie : quelle est la meilleure plateforme pour gérer ses réseaux sociaux (et ceux de ses clients) ?

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]