HappyPrinting (NL) lance un nouveau de réseau de franchise d'imprimerie en ligne


Fondé par un ancien cadre dirigeant de DruckWerkDeal en Hollande (groupe Cimpress), HappyPrinting propose un nouveau modèle pour les imprimeurs qui veulent se lancer dans l'imprimerie en ligne. Leur promesse est de devenir le "Starbucks de l'imprimerie", en proposant à des imprimeurs une marque-franchise clé en main, avec tous les moyens marketing et IT nécessaires.
Le concept de franchise a été éprouvé il y a plusieurs années par Printing.com notamment, avec un succès mitigé, mais sur un modèle différent (celui de corners brick&mortar). Ce qui paraît intéressant dans l'approche de HappyPrinting, c'est d'une part la forte expérience de l'équipe dirigeante en web-to-print (DruckWerkDeal réalise quasiment 80 millions d'euros de CA en 2018), et d'autre part le modèle de franchise exclusive par pays, ce qui n'était pas le cas de Printing.com par exemple.


Marque, branding et plateforme web centrale, impression décentralisée

HappyPrinting conjugue la centralisation d'une marque, des outils marketing et promotionnels, et de toute l'IT. Elle laisse aux partenaires locaux la gestion de l'impression, afin de conserver une plus grande souplesse. “Nous avons construit une plate-forme d'impression en ligne moderne, avec une marque forte. Nous utilisons les derniers outils d'automatisation marketing pour créer une notoriété de marque et nous partageons notre solution clé en main via le cloud avec des partenaires imprimeurs dans le monde entier. Grâce à nos processus de travail agiles, nous sommes en mesure d'améliorer rapidement notre plate-forme et de la déployer à l'international. Cela se traduira par d'énormes économies d'échelle”, selon le PDG Sven Rusticus. Avec cette formule, Happyprinting veut se développer rapidement et lancer sa marque dans le monde entier. “Nous offrons des contrats de franchise exclusifs par pays, ce qui nous permet de servir un pays complet avec un seul partenaire. Happyprinting utilise la capacité des imprimeurs locaux existants et n'imprimera pas par elle-même”. continue le PDG sur Linkedin.

8 pays lancés et une levée de fonds récente



 A ce jour, selon le fil Linkedin de Happy Printing, des franchises ont été ouvertes :

  • aux Pays-Bas
  • en Irlande
  • en Norvège
  • en Bulgarie
  • au Japon
  • en Corée du Sud

La franchise française est disponible, à bon entendeur :-)

Peak Capital vient d'investir dans HappyPrinting. Sur Linkedin, Johan van Mil, Managing Partner chez Peak Capital explique : « Nous sommes impressionnés par la plate-forme Happyprinting et le modèle d'affaires international que les fondateurs ont créé. L'équipe possède une vaste expérience entrepreneuriale et connaît bien le marché. Ils étaient capables d'entrer rapidement dans huit pays européens et asiatiques, autofinancés. Nous sommes ravis de les aider à réaliser leurs ambitions mondiales.”


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]

Gratuit : l'étude de marché du web-to-print en Europe 2020

Le "100% Revendeurs" dans l'imprimerie en ligne, un modèle qui a de l'avenir !