L'imprimerie en ligne rebondit en septembre, avec une forte hausse en France et en Belgique

 
L’activité économique est en forte croissance : comme en témoignent les médias, et ce malgré les difficultés d’approvisionnement, les entreprises et les ménages consomment. Cela se traduit avec décalage dans l’imprimerie en ligne. Comme chaque mois, j’analyse les audiences de près d’une centaine de sites d’imprimerie en ligne européens, et sur Septembre, si l’on constate une croissance globale, une fois de plus, la situation est très différente d’un pays à l’autre.
 
 

FRANCE : +37%, au niveau de Septembre 2020

Le rebond dans l’Hexagone est l’un des plus spectaculaires d’Europe. Avec un premier semestre très morose, le mois de septembre montre une hausse de +37% par rapport à août, mais surtout, l’audience cumulée des sites retrouve son niveau de septembre 2020. L’activité économique, la réduction des restrictions sanitaires, la rentrée et la reprise des salons semble porter ses fruits.
 
 

BELGIQUE : +38%

Même tendance en Belgique, où la hausse observée en août se confirme, suivant la tendance française.
 
 
 

PAYS-BAS ET ROYAUME-UNI : CROISSANCE MOLLE

En Hollande et au Royaume-Uni, l’audience augmente légèrement par rapport à août, mais reste en retrait par rapport aux mois précédents, notamment le mois de juin 2021.
 

ITALIE ET ESPAGNE : FORTE HAUSSE PAR RAPPORT À AOUT, MAIS SANS RETROUVER LE NIVEAU DE JUIN

En Espagne et en Italie, en constate un rebond très net depuis la rentrée, mais sans toutefois là aussi retrouver le niveau de Juin en termes d’audience.
 
 

DÉCROCHAGE EN ALLEMAGNE

Grosse surprise, le marché allemand semble en contraction par rapport au premier semestre. Depuis Juin, sur les sites observés, l’audience chute de manière constante… 
 
Espérons pour l’industrie que la tendance générale se confirme sur la fin d’année avec les fêtes et les salons… Rendez-vous le mois prochain !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]

Qui est Apollo Global Management, le fonds qui vient d'investir 300 millions d'euros dans Cimpress ?

Le ROAS du print (mailing, asile colis…) est 3 à 10 fois supérieur à celui de Google Ads, Facebooks Ads ou du cold emailing