La créativité comme source de notoriété et de prosperité

C'est formidable de voir à quel point la créativité, surtout lorsqu'elle se fait de façon bénévole et désintéressée, peut devenir grâce au web une source de développement commercial... et même de revenus.

Dans le domaine de la communication, je citerai 2 exemples ô combien connus de mes ami(e)s graphistes, mais auxquels je souhaiterais tirer mon chapeau :

  • Anooki, agence lyonnaise devenue célèbre grâce à son fond d'écran animé... Simple "goodie" offert à ses clients en fin d'année, le fond d'écran est devenu un véritable univers, qui a contribué à la notoriété de l'agence dans la France entière, au point aujourd'hui d'être à l'origine d'un magasin en ligne de produits dérivés. Quelle formidable vitrine pour une agence qui vend de la créa... 
  • Stouf & Jean-Ouf : ou comment raconter en BD le quotidien d'une agence de comm "embedded" comme disent les journalistes américains. C'est à mourir de rire, c'est à peine exagéré (on retrouve tous des situations vécues dans chaque planche), et c'est superbement dessiné. Là aussi, le succès est au rendez-vous, des centaines (probablement des milliers) de fans attendent chaque semaine la nouvelle planche de Stouf & Jean-Ouf. Je ne pense pas que cette activité soit une source de revenus, du moins pas encore. Mais je le souhaite. Par contre, quelle belle vitrine pour le graphiste et l'agence brestoise qui se cachent derrière ; ça vaut tous les CV et tous les books du monde.
http://www.stoufetjeanouf.net/archives/infos/p10-0.html


Il y en a probablement beaucoup d'autres comme Anooki et Stouf & Jean-Ouf. Mais en tout cas, cela prouve bien qu'en donnant un peu de son temps à ses collaborateurs pour qu'ils s'expriment librement, cela peut produire de vraies pépites.

Commentaires

Articles les plus consultés

Sécurité : "Have I been pwned?", le service qui vous dit si votre compte a été piraté

Mindmapping : Xmind passe au cloud

PIM : Akeneo 1.6 est disponible en open-source