La réussite d'un projet de web-to-print ne dépend pas que de la qualité du site web

 
 
 
Pour paraphraser Omar Sharif, dans la vie, à côté du web-to-print, j’ai une autre grande passion, c’est le sport automobile… Et la vidéo que je vous partage est l’illustration parfaite de ce à quoi peut aboutir, bien souvent, un projet d’imprimerie en ligne mal mené.
On voit dans cette vidéo des écuries professionnelles qui investissent des centaines de milliers d’euros dans leur saison échouer à cause de l’impréparation de leurs équipes de support… En web-to-print, et dans le eCommerce plus généralement, le risque est le même… Vous pouvez avoir une formule 1 comme site web, avec l’interface la plus léchée et capable des meilleures performances, si toute l’intendance qui suit l’ordre de commande n’assure pas, vous perdrez. Je le répète souvent, mais un projet de eCommerce impacte tous les services d’une entreprise, qui doivent réinventer leurs processes pour s’adapter non pas à de nouveaux clients, mais à de nouveaux comportements d’achat. Il faut être plus rapide, plus précis, plus réactif, pour développer une maîtrise exceptionnelle de toutes les étapes du service client. C’est encore plus vrai dans l’imprimerie en ligne où les difficultés commencent une fois la commande reçue : les fichiers doivent être contrôlés, préparés, la production lancée… Comme dans les stands d’une course automobile, chacun doit être à sa place, prêt à intervenir pile au bon moment, avec les bons outils qui lui tombent dans les mains, afin d’effectuer les bonnes actions dans un temps record.
 
Vous qui êtes dirigeant d’une imprimerie, gardez cette image à l’esprit, et prenez en considération toutes vos équipes post-achat dans votre projet de eCommerce… C’est de cette façon que votre équipe gagnera la course, et que vos clients reviendront, satisfaits de la performance globale de votre plateforme.
 
Et aussi, une petite dédicace que je voudrais adresser à cette occasion à toutes celles et ceux qui œuvrent dans l’ombre des sites eCommerce pour en assurer la logistique et les opérations au quotidien, et que l’on oublie trop souvent… 

Commentaires

  1. Effectivement, il faut également une importante cohésion d'équipe derrière le clic du consommateur internaute. C'est souvent l'occasion d'améliorer l'organisation d'une chaîne de production, dans laquelle chacun et chacune dois mesurer l'importance de son poste, avec humilité et conscience que le résultat final est celui d'une équipe. Valable pour tout commerce en ligne.

    RépondreSupprimer
  2. Excellente comparaison qui explique très bien que la réussite d'un site Web-to-Print et plus largement d'un business model d'imprimerie en ligne ou e-commerce est le fruit de l'alignement des toutes les activités support et principales de l'entreprise et de ses connexions avec l'extérieur. Merci encore Ludovic...

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Chers lecteurs, n'hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article !

Posts les plus consultés de ce blog

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]

Gratuit : l'étude de marché du web-to-print en Europe 2020

Le "100% Revendeurs" dans l'imprimerie en ligne, un modèle qui a de l'avenir !