Interview de Tunde Ademuyiwa, P-DG de Wolfparc : "l'idée même des pools est de briser les barrières économiques"

Je vous parlais la semaine dernière de Wolfparc, la nouvelle startup lancée par le fondateur de Kiakiaprint, et focalisée sur le packaging souple avec un modèle très innovant. J’ai eu la chance d’interviewer Tunde et je vous partage aujourd’hui sa vision du marché.
 
Bonjour Tunde, merci d'avoir accepté cette interview. Comment vous sentez-vous aujourd'hui à l’heure du lancement de Wolfparc ?
Merci Ludovic, cela me fait très plaisir. Eh bien, je me sens très bien. Cela fait quelques mois que cela est en préparation, je suis donc heureux que nous ayons enfin lancé ce nouveau service.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre parcours et votre expérience chez KiaKiaprint ?
Tout d'abord, je suis un ingénieur système qui a trouvé son chemin dans l'industrie de l'impression par accident. J'ai lancé Kiakiaprint avec mes co-fondateurs en 2017, à Lagos, au Nigeria. Nous avons décidé de tirer parti de la technologie pour changer le marché. Cela s'est avéré un peu difficile car nous étions en train de changer plus ou moins la façon dont les gens commandaient de l'imprimerie en Afrique. Nous y sommes arrivé et nous avons décidé d'étendre notre présence, d'abord en Afrique du Sud, puis aux États-Unis

Qu'est-ce qui vous a décidé à lancer Wolfparc, avec un business model aussi innovant basé sur le pool de commandes ?
Lorsque nous avons lancé Kiakiaprint aux États-Unis, nous avons essayé d'ajouter des emballages flexibles à nos offres de produits, mais nous n'avons pas pu trouver de solutions abordables pour les petites entreprises. Nous pensions que les options disponibles étaient un peu trop chères pour les PME, en particulier pour celles qui sont en phase de lancement de leur marque. Nous avons réalisé qu'il y avait encore un obstacle élevé pour de nombreuses petites entreprises de CPG* essayant de se lancer sur le marché, nous avons donc pensé que si personne ne fournissait emballages flexibles à prix attractif, nous pourrions aussi bien les réaliser nous-mêmes. Nous avons donc pivoté et nous sommes concentrés sur la construction de Wolfparc.

De par notre expérience de l'impression, nous savons parfaitement à quel point il est difficile pour les imprimeries de produire des emballages flexibles en petites séries. Nous comprenons également à quel point il est difficile pour les petites entreprises de commander plus que ce dont elles ont besoin simplement en raison des quantités minimales de commande. Nous avons donc décidé de faire plaisir aux deux parties prenantes ; Les petites entreprises - en leur fournissant des conceptions et des emballages abordables, et les imprimeries - en amalgamant les petites commandes et en les ouvrant à un nouveau marché

La crise du Covid a-t-elle eu une influence sur votre motivation à créer cette entreprise ?
En fait, les petites entreprises de CPG ont profité de la crise du Covid. Leur nombre a augmenté de 15 à 20 % l'année dernière. Donc, cela nous a définitivement encouragés. De plus, il y a une certaine méfiance des consommateurs vis-à-vis des grandes marques. Les marques CPG de petite et moyenne taille sont prêtes à prendre leur propre part de marché.

Wolfparc se concentre aujourd'hui sur le marché américain. Envisagez-vous de l'étendre à d'autres territoires ?
Oui, au fur et à mesure de notre croissance, nous irons certainement vers d'autres territoires, mais nous nous concentrons sur les États-Unis pour l'instant

Je trouve le concept de pool extrêmement intelligent. Allez-vous l'étendre dans un futur proche à d'autres emballages (carton par exemple) ou imprimés / produits promotionnels ?
Pour nous, l'idée même des pools est de briser les barrières économiques. Tout le monde doit pouvoir démarrer son entreprise avec un minimum de dépenses. C'est donc davantage notre objectif en tant qu’entreprise : aider les petites entreprises à entrer sur le marché et à rivaliser avec les marques établies. Nous serons toujours ouverts à toute façon que nous pouvons aider à cet égard

Dernière question : le marché de l'impression accélère à une vitesse vertigineuse. En tant qu'entrepreneur, quelle est votre vision des tendances de ce marché dans un futur proche ?
Je pense que les impressions numériques sont l'avenir et que la personnalisation de masse se poursuivra pendant longtemps

Merci beaucoup Tunde !
 
 
*Consumer Packaged Goods

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]

Qui est Apollo Global Management, le fonds qui vient d'investir 300 millions d'euros dans Cimpress ?

Le ROAS du print (mailing, asile colis…) est 3 à 10 fois supérieur à celui de Google Ads, Facebooks Ads ou du cold emailing