L'audience des imprimeries en ligne chute en Août, sauf en France, au Royaume-Uni et en Belgique

 
Comme chaque début de mois, j’analyse les audiences des sites d’imprimerie en ligne. Mais ce mois-ci, à la faveur des vacances d’été et grâce à l’aide de mon fils (merci à lui !), j’ai étendu mon champ d’analyse à plus de 150 imprimeurs en ligne européens, répartis sur la France, l’Espagne, l’Italie, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas. Mais si ces données restent imparfaites car observées de l’extérieur par des outils d’estimation comme Semrush, leur analyse sur les 8 premiers mois de l’année donne une bonne vision de la tendance des marchés sur ces différents pays.
 
Au niveau européen, on constate ainsi une contraction continue et massive du marché depuis juin 2021. Mais la situation diffère selon les pays.
 
 
En France, de façon assez surprenante, après un mois de juillet décevant, l’audience des sites a repris des couleurs en août, alors qu’il s’agit traditionnellement d’une période très creuse sur le marché. La progression est quasiment de +9% par rapport à juillet, mais reste très en deça de celle d’août 2020 (-21%).
 
En Espagne à l’inverse, le marché s’est écroulé au mois d’août, probablement à cause de la période estivale. La situation est très similaire en Italie.
 
En Allemagne et aux Pays-Bas, on constate un tassement relatif sur Août.
 
 
A l’inverse, en Belgique, l’audience a fait un bond, alors qu’au Royaume-Uni, la situation reste plutôt favorable.
 
 
 

Conclusions

Décidément, 2020 et 2021 resteront comme atypiques. Les cycles habituels de l’imprimerie ne semblent plus respectés. Les commandes semblent se faire en dent de scie, au gré des besoins et des perspectives d’évolution de la crise sanitaire. Si la tendance de recul de l’épidémie se confirme, je pense que nous allons aller vers des mois très actifs, grâce à la perspective des fêtes de fin d’année et à l’urgence suscitée par les risques de rupture d’approvisionnement en matières premières.
 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]

Qui est Apollo Global Management, le fonds qui vient d'investir 300 millions d'euros dans Cimpress ?

Le ROAS du print (mailing, asile colis…) est 3 à 10 fois supérieur à celui de Google Ads, Facebooks Ads ou du cold emailing