Imprimerie : Comment redémarrer en ce début d'année ?

 
Je voudrais commencer par vous présenter mes vœux pour cette nouvelle année… Santé, bien sûr, face à cette maladie, et à l’anxiété globale. Mais aussi, en tant que pros, de la force et de larésilience, avec suffisamment de travail pour surmonter cette crise. Nous le savons toutes et tous, les mois qui viennent vont être difficiles, avec je le crains, de nombreuses défaillances d’entreprises. En discutant avec des imprimeurs, en ligne ou tradis, beaucoup sont inquiets du peu de perspectives qui s’offrent à eux pour les prochains mois. Essayons de voir ensemble les produits qui peuvent aider à booster un tant soit peu l’activité, pour retrouver du business, et aussi, du moral !
 

VŒUX ET CADEAUX PERSONNALISÉS, AMBIANCE COCOONING

Début d’année oblige, on est encore en pleine période de vœux. La plupart des cartes ont été envoyées, mais il y a encore et toujours des retardataires, et puis il faut penser aussi à faire plaisir à ses clients, leur témoigner de l’affection et de l’attention. On l’oublie souvent, mais les vœux sont un excellent vecteur de relance de la relation commerciale, et toute l’attention dont vous pouvez faire preuve sera récompensée plus tard. Je le dis régulièrement, mais au-delà de l’attention témoignée aux femmes et aux hommes avec qui nous travaillons quotidiennement, les vœux sont un investissement à long terme. Parmi les cadeaux personnalisés à mettre en avant, il y a tout d’abord le calendrier et l’agenda. A l’heure où beaucoup travaillent à la maison, un bon vieux calendrier de banque, un agenda ou un carnet de notes, cela reste extrêmement pratique. Et commercialement, c’est très pertinent car de moins en moins de professionnels l’utilisent. C’est donc un excellent moyen de rester présent et visible au quotidien, sur le bureau de vos clients. Dans un registre similaire, des objets personnalisés durables et cocoon, c’est un geste qui sera apprécié par vos clients : je pense aux mugs pour remplacer les gobelets, surtout si vous les personnalisez avec un message sympa. Je dis ça je dis rien, mais mes copains bretons d’Icônes ont des produits super sympa 😉. Pensez aussi que cette année, la Saint-Valentin risque de se jouer à domicile, donc les produits personnalisés type tee-shirt, sweat, produits de maison, mais aussi album photo, magnets… vont connaître une demande accrue. Pensez-y !
 
 

REMPLACER LE JETABLE PAR DU DURABLE OU DU RECYCLABLE

Les mugs personnalisés, c’est un objet promotionnel bien sûr, mais c’est aussi un moyen efficace de lutter contre le gaspillage et la pollution des gobelets plastiques. Il faut savoir que depuis le 1er janvier, la règlementation s’est renforcée, avec toute une série de produits jetables interdits. C’est l’occasion de proposer de nouveaux supports personnalisés durables, comme vecteur de communication durable. Idem pour le packaging carton personnalisé, c’est une alternative intéressante au tout-plastique ou tout-polystyrène. A l’heure où la vente à emporter explose, il faut y penser. Et demain, lorsque nous retrouverons nos festivals et fêtes, il faudra remplacer les bouteilles plastiques par des gobelets réutilisables.
Sachez aussi que le « pouvoir » de l’autocollant « stop pub » est renforcé, avec des sanctions plus fortes. Pour la distribution en boîte aux lettres, ce n’est pas une bonne nouvelle. Mais la demande de ce type d’adhésif va augmenter 😉
 

NOUVELLE ANNÉE, NOUVELLE SAISON, NOUVEAUX SUPPORTS

Comme chaque année, le redémarrage de janvier entraîne une mise à jour des supports de communication (catalogues, brochures…) et des supports de papeterie, comme les têtes de lettre ou les enveloppes. Une action commerciale à ce niveau a du sens, d’autant que plusieurs études confirment la diminution de la volumétrie des catalogues au profit de brochures plus thématisées. Le mailing postal doit également être mis en avant, car avec encore beaucoup de monde en télétravail, c’est un moyen pour les marques de mettre en valeur leurs offres auprès de contacts qui ont une disponibilité de lecture accrue.
 

SIGNALÉTIQUE ANGLES MORTS

Ça vous aura peut-être échappé, mais depuis le 1er janvier, une nouvelle signalétique doit équiper tous les véhicules de plus de 3,5 tonnes (camions, bus, engins de chantier…) afin d’informer les cyclistes des dangers des angles morts. A raison de 3 marquages par véhicule, ça fait pas mal d’adhésifs et de plaques à poser. La demande est forte, et si vous recherchez des adhésifs de ce type, mes amis d’Adesa en proposent à des prix très attractifs. Attention, vu que ce sont des adhésifs destinés à rester à l’extérieur, en plein soleil, dans des environnements agressifs, il faut faire attention au type de support et au choix des technologies d’impression.
 

PRÉPARER LA RÉOUVERTURE DES RESTAURANTS

Jean Castex vient de doucher les espoirs de réouverture au 20 Janvier des restaurateurs… mais restons optimistes, un jour ou l’autre, en février ou mars, les restaurants vont réouvrir. Il faut donc préparer cela, au niveau des menus, de la signalétique, de l’habillage de vitrines… il y aura à nouveau de la demande.
 
 

ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

En mars (théoriquement) devraient se dérouler les élections départementales et régionales. Un report à juin est envisagé. Cela reste un moment important pour les imprimeurs, car les candidats vont utiliser l’affichage, le mailing et la distribution postale, ainsi que les goodies, pour faire connaître leurs programmes. Sachez vous positionner en tant qu’imprimeurs locaux auprès des candidats potentiels pour proposer vos services.
 
 

SALONS & ÉVÈNEMENTS

Comme les restaurants, j’ai espoir que les salons professionnels redémarrent au printemps. J’espère que l’on pourra en particulier se retrouver toutes et tous pour le C! Print en juin, ça fera tellement de bien de revoir des visages autrement que sur Zoom ! Du coup, en signalétique, en communication et en équipement de stands, il faudra se préparer à équiper les exposants pour ces nouveaux rendez-vous.
 

COUPE D’EUROPE DE FOOT

Initialement prévue en 2020, la coupe d’Europe des nations en foot se déroulera cet été. Difficile dès à présent de déterminer s’il y aura des fan zones, ou autres mais c’est un évènement propice à la communication des marques et des collectivités locales. En termes de contenants, de goodies et de signalétique, les imprimeurs devront s’adapter aux nouvelles règlementations pour proposer à leurs clients des supports personnalisables plus respectueux de l’environnement.
 

E-COMMERCE, TOUJOURS…

S’il y a un secteur qui ne connaît pas la crise, c’est bien le eCommerce. Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je me bats pour que les e-commerçants intègrent le print dans le parcours client. En tant qu’imprimeurs, c’est à vous de convaincre les e-commerçants de votre secteur du pouvoir du print, en proposant des produits adaptés à l’asile colis : flyer, cartes postales personnalisées, stickers, goodies… Vous devez adapter votre offre à leurs besoins, en jouant sur la donnée variable et sur le pouvoir de l’objet pour fidéliser les clients. En acquisition également, suivant les secteurs et le type de clientèle, le routage mailing fait sens, d’autant qu’il est souvent moins cher que les AdWords. Mais ça les marketeurs ne le savent pas…
 
Voilà, j’espère que ces quelques idées vous aideront à redémarrer votre activité !
 
 
Crédits photo : Pixabay, Icones, Adesa-Smartlabel
 
 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]

Le ROAS du print (mailing, asile colis…) est 3 à 10 fois supérieur à celui de Google Ads, Facebooks Ads ou du cold emailing

Qui est Apollo Global Management, le fonds qui vient d'investir 300 millions d'euros dans Cimpress ?