FlyerAlarm implémente Canva et propose du crowd-design

 
 
C’est incroyable de voir à quel point beaucoup d’opérateurs d’imprimerie en ligne convergent vers le design en ligne et le crowd-design, comprenez le fait de soumettre son besoin à une communauté de freelances pour qu’ils soumettent des offres. L’über-imprimerie en somme… C’est un article de l’excellent site Beyond-Print qui m’a mis la puce à l’oreille aujourd’hui : Christoph Koitka y explique que FlyerAlarm vient de lancer son service de soumission de demande de conception graphique, un peu sur le principe de Creads ou de 99 Designs (récemment racheté par Vistaprint). Le client explique son besoin en lien avec un produit du catalogue de FlyerAlarm, soumet un brief, et il reçoit ensuite des propositions créatives et tarifaires, parmi lesquelles il pourra faire son choix. La plateforme permet ensuite au client de payer le graphiste. Suivant les formules choisies, et selon Beyond Print, le client a la possibilité de chatter avec le graphiste via la plateforme.
 
 
Parallèlement à cela, FlyerAlarm a (discrètement) intégré Canva à son site : sur certains produits, il est possible d’accéder à l’éditeur Canva en lieu et place de l’habituel designer de Flyeralarm. Le client choisit un produit sur lequel figure le badge Canva, puis en cliquant sur le modèle, il ouvre l’éditeur bien connu, paramétré au bon format, et dans lequel il va pouvoir réaliser sa création pour ensuite commander un tirage imprimé.
 
 
 
Pour l’instant, ces deux nouvelles offres semblent limitées au marché allemand, mais il me semble probable qu’elles soient étendues aux pays qu’adresse FlyerAlarm. Ce nouvel exemple témoigne d’un virage assez net du marché vers du crowd-design et du do-it-yourself en matière de création. Il est intéressant de voir comment les opérateurs concurrents vont réagir face à la déferlante de Canva… Pour les graphistes indépendants et les agences spécialisées, c’est un nouveau challenge également. Je pense qu’ils ont intérêt à valoriser leur savoir-faire sur les produits techniques et / ou complexes pour préserver leur place sur un marché où le client va réaliser de plus en plus de travaux en autonomie, ou via des moyens détournés.
 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]

Le ROAS du print (mailing, asile colis…) est 3 à 10 fois supérieur à celui de Google Ads, Facebooks Ads ou du cold emailing

Qui est Apollo Global Management, le fonds qui vient d'investir 300 millions d'euros dans Cimpress ?