đŸ‡«đŸ‡·PrintOClock choisit Canva pour enrichir son site d'imprimerie en ligne : "1 fichier sur 10 que nous recevons est dĂ©jĂ  crĂ©Ă© Ă  partir de Canva"

 
Je vous relate depuis plusieurs semaines le rapide cheminement de la startup australienne Canva qui après s’être imposée dans la conception d’éléments visuels pour les réseaux sociaux, réussit le tour de force de « disrupter » le monde de la personnalisation de templates dans le web-to-print. Depuis deux mois, le nombre d’opérateurs d’imprimeries en ligne qui s’équipent de Canva ne cesse de croître. Après Kiakiaprint en Afrique du Sud, Snap en Australie, Chroma en Pologne, FlyerAlarm en Allemagne, Pressup en Italie, Exaprint en Espagne, Tradeprint au Royaume-Uni, ce sont les frenchies de PrintOClock qui viennent d’intégrer cet éditeur à leur plateforme d’imprimerie en ligne, qui fonctionne rappelons-le sous Sylius. L’intégration dans le parcours d’achat est très fluide :
  • lors de la sélection du produit, le client a le choix entre uploader son fichier ou créer un visuel sur Canva
  • s’il choisit la seconde option, une popin contextuelle lui demande de préciser la typologie du document (format, nombre de faces…)
  • puis l’interface de Canva s’ouvre en surimpression du site de PrintOClock pour lui permettre faire sa création
  • une fois la créa terminée, il est redirigé vers le tunnel de commande où il peut finaliser son achat.
 
 
C’est du seamless comme on dit, l’utilisateur n’est pas perturbé par des popups intrusives, ou par un chemin trop complexe… et surtout, les clients restent dans un univers ergonomique familier. Tous les imprimeurs en ligne avec lesquels je collabore ou j’échange me font le même retour : de plus en plus de fichiers sont générés à partir de Canva, qui prend des parts de marché aux suites professionnelles traditionnelles. Il est donc parfaitement logique que les imprimeurs intègrent en natif dans leur site un outil plébiscité par leurs clients…
 
A cette occasion, j’ai pu interviewer rapidement Sacha Le Prat, chef produit chez Print O’Clock…
 

Bonjour Sacha, merci de répondre à mes questions. Qu’est-ce qui vous a motivé dans la décision d’intégrer Canva à votre site ?

"Printoclock.com a toujours proposé un éditeur de création en ligne sur ces produits, mais ce dernier était de moins en moins adapté à notre clientèle. On a remarqué que 1 commande sur 10 était passée avec Canva en tant qu’éditeur (NDLR externe). Un choix donc logique pour accompagner nos clients dans leur création.
 

Qu’espérez-vous de ce partenariat ?

Nous espèrons faciliter l'accès à l'impression pour de nombreuses personnes et ainsi faire découvrir cet univers à ceux qui ne penseraient pas encore aux supports papier. Canva a réussi à s'imposer aujourd'hui comme un outil incontournable de la création. Il est cependant toujours complémentaire du travail des professionnels des arts graphiques qui lui restera indispensable pour se démarquer vraiment.
 

Quels produits sont aujourd’hui concernés ?

Tous les produits publicitaires simples sont concernés, notamment les flyers, les cartes de visites, ou encore les dépliants ou les affiches. D'autres produits plus complexes, comme les formats sur-mesure en signalétique ou en imprimerie les brochures par exemple, ne sont néanmoins pas ciblés par Canva."
 
Merci à Sacha pour avoir répondu à ces questions (ainsi qu’à Julien pour son intermédiation 😉) et félicitations aux équipes de Print O’Clock pour le travail réalisé !
 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Importer les données d'un tableau Excel dans Indesign [actualisé]

Qui est Apollo Global Management, le fonds qui vient d'investir 300 millions d'euros dans Cimpress ?

Le ROAS du print (mailing, asile colis…) est 3 Ă  10 fois supĂ©rieur Ă  celui de Google Ads, Facebooks Ads ou du cold emailing